Mon pays :  
 
  États-Unis         Langue :  
 
  Français         Ma monnaie :  
 
  Dollar des États-Unis    
 
 
   19 Nissan 5774 / samedi 19 avril 2014 | Paracha Jours intermédiaires de Pâques       
En page d`acceuil Ajouter à mes favoris
Home
Information
Breslev
VOD
Radio
Boutique
Dons
 
           Menu Principal
Spiritualité et foiSpiritualité et foi
BreslevBreslev
FamilleFamille
SociétéSociété
Fêtes et jeûnesFêtes et jeûnes
Pessa`hPessa'h
Jour de l`holocausteJour de l'holocauste
La periode du OmerLa periode du Omer
Lag Ba`omerLag Ba'omer
Chavou`othChavou'oth
Éloul - Seli`hothÉloul - Seli'hoth
Les Trois SemainesLes Trois Semaines
Roch HachanaRoch Hachana
Yom KipourYom Kipour
Soukoth et Sim`hath ToraSoukoth et Sim'hath Tora
`Hanouka'Hanouka
Tou BichevatTou Bichevat
PourimPourim
ParachaParacha
Halakha (loi juive)Halakha (loi juive)
Bnei NoahBnei Noah
BreslevpediaBreslevpedia
BoutiqueBoutique
VODVOD
À propos de nousÀ propos de nous
Radio breslevRadio breslev
TéfilinesTéfilines
MézouzothMézouzoth
Hiloula des TsadiqimHiloula des Tsadiqim
Les trois clésLes trois clés
Posez votre questionPosez votre question
Album photoAlbum photo
ÉvènementsÉvènements
Listes emailListes email
PrièresPrières
Nous contacterNous contacter
Follow usFollow us  Follow us
Les fils RSS de Breslev IsraëlLes fils RSS de Breslev Israël
           Listes Email
 Subscribe S'abonner ici :
    
 
 
 
 
 
 
 
 
 
               
HomeFêtes et jeûnesRoch HachanaLe jeûne de Guédalia
Le jeûne de Guédalia
par: la rédaction de Breslev Israël

  E-mail  Imprimer
       
   

Le jeûne de Guédalia est observé le lendemain de Roch Hachana, le troisième jour du mois juif de tichré. Dans les écritures saintes, ce jeûne est appelé : “le jeûne du septième” en référence au mois de tichré, septième mois de l'année juive (on compte les mois à compter du mois de nisan).
 
Le tsom de Guédalia (le jeûne de Guédalia) est un jeûne annuel institué par nos Sages, afin de commémorer l'assassinat de Guédalia ben A'hiqam, gouverneur d'Israël à l'époque de Naboukodonosor, roi de Babylonie. Suite au meurtre de Guédalia, les derniers vestiges de l'autonomie judéenne qui restaient après la conquête babylonienne furent entièrement détruits, plusieurs milliers de juifs furent tués et ceux qui survécurent furent envoyés en exil.
 
Le jeûne de Guédalia est observé le lendemain de Roch Hachana, le troisième jour du mois juif de tichré. Dans les écritures saintes, ce jeûne est appelé : “le jeûne du septième” en référence au mois de tichré, septième mois de l'année juive (on compte les mois à compter du mois de nisan).  
 
Lorsque Naboukodonosor – roi de Babylone – détruisit le Beith Hamiqdach (Temple) de Jérusalem, il envoya la quasi totalité des juifs en exil, en Babylone. Un petit nombre de juifs – privés de tout – furent autorisés à rester sur la Terre d'Israël. Naboukodonosor nomma leur gouverneur : Guédalia ben A'hiqam. De nombreux juifs qui s'étaient enfuis vers Moab, Ammon, Edom et vers les autres royaumes avoisinants, revinrent en Israël – sur la terre de la tribu de Yéhouda – et connurent une période de calme relatif. La majorité de ces juifs prenaient soin des vignobles que le roi de Babylonie leur avait donnés et rapidement, le sentiment d'oppression si fit moindre.
 
Cependant, le roi d'Ammon était hostile et envieux des restes judéens ; il envoya un juif loyal – Yichmaël ben Netanyia – dans le but d'assassiner Guédalia. Pendant le septième mois (tichré), Yichmaël vint rendre visite à Guédalia dans la ville de Mizpa. Les personnes qui entouraient Guédalia avaient prévenu ce dernier des intentions mauvaises de Yichmaël. Guédalia ne tint pas compte de leurs conseils – il considéra que cela était de la pure calomnie – et il reçut cordialement son invité. Yichmaël assassina Guédalia, ainsi que la majorité des juifs qui s'étaient joints à lui. De plus, Yichmaël tua également un nombre important de babyloniens que Naboukodonosor avait envoyé en Israël pour aider Guédalia. Les juifs qui n'avaient pas été tués s'enfuirent en Égypte par peur des représailles du roi de Babylone.
 
Ainsi, le peu de juifs qui restaient en Israël se dispersèrent et la terre se retrouva vidée de ses habitants. En souvenir de cet épisode funeste, nos Sages instituèrent le “jeûne du septième”, le jour de l'assassinat de Guédalia, le septième mois de l'année juive.
 
Selon une source différente, Guédalia fut assassiné le premier jour du mois juif de tichré. Cependant, le jeûne fut remis à plus tard – le troisième jour du mois – car il est interdit de jeûner les deux premiers jours de tichré qui sont Roch Hachana. Concernant ce jeûne, nos Sages nous ont appris que son but est d'établir que la mort des Justes est comparée à l'incendie de la maison de D-ieu. De la même façon qu'un jeûne fut institué en commémoration du début de l'incendie du Beth Hamiqdach (Temple) – le jeûne de Tich'a beAv – un jeûne fut institué pour commémorer la mort de Guédalia.
 
Lorsque Roch Hachana est un jeudi et un vendredi, le jeûne est reporté au dimanche de la semaine suivante car – à l'exception de Yom Kipour – il est interdit d'observer un jeûne public le Chabath.
 
Le jeûne de Guédalia commence au lever du jour et se termine à l'apparition de la nuit. Le 'hazan (la personne qui dirige la prière pour la communauté) doit inclure la prière de 'Anénou dans la répétition du Chemone 'Esré le matin. De plus, on retire un sefer Tora de l'arche sainte pour en faire la lecture. Le passage dans lequel les treize attributs divins sont mentionnés est lu ; également, on lit le passage de Vayékhal (Chémoth-L'exode 32 :14 et 34 :1-10).

 

   
 
 


Revenir à la page d'accueil de Roch Hachana
 
 
 Voir d'autres articles par la rédaction de Breslev Israël
   Si vous désirez recevoir d'autres articles sur le même sujet ou d'ordre général, inscrivez ici votre adresse email:
     S'abonner gratuitement
Add your commentHaut de la pageE-mailImprimer
Articles apparentés
Un sauna pour l`âme               Ouman, Roch Hachana... et les femmes
Un sauna pour l'âme Ouman, Roch Hachana... et les femmes

0 Nombre de commentaires :     

Envoyez votre commentaire Envoyez votre commentaire  
 
 

Vous avez aimé cet article?
En tant qu'organisme à but non lucratif, Breslev Israël dépend du soutien
généreux de personnes telles que vous pour continuer à vous offrir
des articles de qualité

 
Recherchez
  
     
       Produit du jour
 
 
 

 
Notre prix : USD $ 8,30
 
Prix de catalogue : USD $ 11,20
 

 
Notre prix : USD $ 32,90
 
Prix de catalogue : USD $ 35,70
 

 
Notre prix : USD $ 5,80
 
Prix de catalogue : USD $ 7,20
 

 
Notre prix : USD $ 12,90
 
Prix de catalogue : USD $ 15,70
 
 
Breslev Israël 2004 – 2013 © Tous droits réservés
A propos de nous Breslev Radio Breslev Forum juif Boutique Nous contacter Comment nous aider
 
Breslev.co.il - Amour, âme, joie
 
 
Réalisé par IGDM Compagny