16 Sivan 5779 / mercredi 19 juin 2019 | Paracha : Chéla'h Lekha
 
dot  Ajouter à mes favoris   dot  Définir en tant que page d’accueil  
 
   
    S'inscrire    |    Se connecter
  
    Mon compte     Historique des achats     Aide
 
 
  Mon pays :  
  États-Unis   
 
   Langue :  
  Français   
 
   Ma monnaie :  
  Dollar des États-Unis   
 
   
Page d'accueil Spiritualité et foi Breslev Famille Société Fêtes et jeûnes Paracha Halakha (loi juive)
   Coutumes et pensées     La sagesse de Rabbi Na’hman             
 
  Toutes les catégories  
 
 
 
Coutumes et pensées  
 
AccueilBreslevCoutumes et penséesEncore en retard
 
  Recherche avancée
   Articles
 
   Recherchez
 
            
 

Encore en retard    

Encore en retard



La Emouna, la foi, c’est lâcher prise de nos peurs et tout mettre dans les mains d’Hachem ; pas Lui en vouloir lorsqu’Il ne fait pas ce qu’on voudrait...

 



Ce dernier mercredi matin, j'étais en retard pour mon deuxième client de la journée. Me voilà, à 6:38 du matin, me précipitant dans ma petite voiture pour arriver chez mon prochain client dont le cours est censé commencer à 6h40. En conduisant, j'ai pensé à toutes les fois où j’avais été en retard dans le passé, et comment j'avais l'habitude de réagir.

Le trajet entre New Jersey et New York est totalement imprévisible. Une semi-remorque en panne ou des voitures en double-file sur les deux côtés de l'avenue, peuvent facilement me coûter dix à vingt minutes de mon temps. Quand je me retrouvais coincé dans les embouteillages qui menaçaient mon arrivée précise, mon yetser hara (mauvais penchant) s’en donnait à cœur joie. Je souffrais en ressentant toutes sortes d'émotions négatives. Les réactions dont j'étais le plus conscient étaient d'abord la colère et le ressentiment. J'avais appris suffisamment de Emouna pour savoir qu’Hachem fait marcher le monde. Donc je me fâchais contre Lui, qui me mettait en retard pour mes clients avec tout ce trafic.

Je voulais toujours qu’Hachem fasse ce que je pensais être le meilleur pour moi et fasse en sorte que j’arrive au travail à temps, peu importe mes actes. Finalement, avec Son aide, j'ai appris que ma colère et mon ressentiment n'étaient qu'une couverture. Je choisissais de me fâcher contre Lui au lieu d'être émotionnellement vulnérable à cause de ce que mon yetser injectait en fait dans mes veines, la peur. J'avais peur d'être en retard. J'avais peur de la réaction négative de mon client face à mon retard. J'avais peur d'avoir à créditer ce séance et de perdre mon heure de salaire. J'avais peur que le client soit tellement malade à cause de mes retards répétitifs, qu'il cesse de travailler avec moi pour de bon ! Au cours des mois et des années, Hachem m'a aidé à grandir dans ma emouna et à lâcher prise de ces émotions négatives causées par mon mauvais penchant, pour me renforcer davantage dans ma emouna.

Tout d'abord, j'ai lentement appris que lorsque je suis en difficulté (lire : en retard), je suis généralement la cause de ce problème. En étant honnête avec moi-même, je pus facilement admettre que je ne quittais pas la maison aussi tôt que j’aurais dû le faire afin de prévenir des retards très probables. Et même quand je sortais suffisamment tôt, j'appris à abandonner ma peur en faveur de l’idée que c'est Lui qui dirige le spectacle et qu’il n'y a pas de quoi avoir peur. Si je perds une heure de salaire, c'est une fantastique expiation de miséricorde pour seul Hachem sait quoi ! Si je perds ce client, ce n’est pas grave. Hachem a des sources infinies de revenu et des tas de clients à mettre sur mon chemin si j'ai besoin d'eux. Je dois juste me rappeler constamment Qui dirige le monde.

Pour en revenir à mercredi, inutile de dire qu’il n’y a pas eu de miracle soudain et que je suis arrivé à la salle de gym de mon client à 6h48, avec 8 minutes de retard ! Avec une emouna plus forte, j'étais calme quant à ce retard. Tout d'abord, j'ai reconnu que c’était ma faute. À la fin de mon première cours, ce même matin, j'avais eu une discussion profonde avec mon client et perdu la notion du temps jusqu'à ce qu'il coupe court à la conversation, par manque de temps - ironiquement. J'ai aussi réalisé que puisque mes clients me payent d'avance, je devais le rembourser pour ces 8 minutes de retard. Il fallait que je prenne mes responsabilités quant à mes actes. Je décidai que je commencerais par m'excuser d'être en retard, d'avoir négligemment perdu la notion du temps et que j’admettrais au client que je lui devais ces minutes. Je pourrais le rembourser en crédit de temps lors d’une prochaine séance, ou rattraper ces minutes à la fin du cours.

J'entre dans le bâtiment, il n'est pas là ! Je vérifie mon téléphone… et voilà ! Un message de lui me disant qu'il est en retard et qu’il arrive ! Ma première pensée a été, « Merci Hachem ! Tu m'as sauvé d'un retard ! » J'étais tellement heureux de ne même pas avoir à dire à mon client tout ce que j'avais préparé. Mais grâce à D.ieu, une fraction de seconde plus tard ; Il me fit comprendre la Vérité. Ma réaction initiale : « Ouf ! » était un effort de dernière minute de mon mauvais penchant pour me faire tomber et escroquer mon client. La vérité est que mon client me paie mon temps. Il me paie pour être là entre 6:40 et 7:40 chaque matin où nous nous entraînons ensemble. Peu importe à quelle heure il arrive, je dois être là à l'heure. Donc malgré tout, je lui devais un aveu et des excuses. Avec l'aide d’Hachem, c’est ce que je fis. Mon client apprécia mon honnêteté et je sortis de cette séance avec une conscience claire et un cœur heureux d’avoir fait la volonté d’Hachem.

Puisse Hachem nous aider à grandir dans la foi, à nous tenir à l'écart de tous les pièges et astuces de nos mauvais penchants, et à être honnête dans les affaires et avec nous-mêmes. Bonne chance à vous tous !


Traduit par Carine Rivka Illouz





New Comment    New Comment
   Voir d'autres articles par la rédaction de Breslev Israël
   Revenir à la page d'accueil de Coutumes et pensées




Haut de la page    Haut de la page       E-mail    E-mail          Partager       Imprimer    Imprimer


 M M'ajouter à la liste de distribution
 
 
  
Si vous désirez recevoir d'autres articles sur le même sujet ou d'ordre général, inscrivez ici votre adresse email:

   

 Articles apparentés Articles apparentés
 
 

 
Chaque petit pas !               Une ceinture lumineuse !               Réclamer l'Aide divine
 
 Chaque petit pas !  Une ceinture lumineuse !  Réclamer l'Aide divine


  0 Nombre de commentaires :     

Envoyez votre commentaireEnvoyez votre commentaire    Envoyez votre commentaire    

 
 
  
En l'honneur de :    A la mémoire de :
  
 
Vous avez aimé cet article ?
 
En tant qu'organisme à but non lucratif, Breslev Israël dépend du soutien
généreux de personnes telles que vous pour continuer à vous offrir d es articles de qualité
 
Cliquez ici pour soutenir Breslev.co.il
  
 
 
 Produit du jour Produit du jour
 
 
 
 
Back  1 2 3  Next
 
 
 
 
  •  
  •  
     
  •  
     
  •  
  •  
  •  
 
Back  1 2 3  Next
 
 
 Les plus populaires Les plus populaires
 
 
 
 
Up  1 2 3  Down
 
 
 Les plus lus Les plus lus
 
 
 
 
Up  1 2 3  Down
 
 
 Facebook Facebook
 
 
 
 Liste e-mail Liste e-mail
 
 
 
S'abonner ici :   
 
   
 

 
 



  
 
 
open toolbar