16 Sivan 5779 / mercredi 19 juin 2019 | Paracha : Chéla'h Lekha
 
dot  Ajouter à mes favoris   dot  Définir en tant que page d’accueil  
 
   
    S'inscrire    |    Se connecter
  
    Mon compte     Historique des achats     Aide
 
 
  Mon pays :  
  États-Unis   
 
   Langue :  
  Français   
 
   Ma monnaie :  
  Dollar des États-Unis   
 
   
Page d'accueil Spiritualité et foi Breslev Famille Société Fêtes et jeûnes Paracha Halakha (loi juive)
   Coutumes et pensées     La sagesse de Rabbi Na’hman             
 
  Toutes les catégories  
 
 
 
Coutumes et pensées  
 
AccueilBreslevCoutumes et penséesMa joie est construite sur trois socles
 
  Recherche avancée
   Articles
 
   Recherchez
 
            
 

Ma joie est construite sur trois socles    

Ma joie est construite sur trois socles



Tu es jaloux de ces gens heureux là, Haaa? Je suis heureux de t'annoncer que tu n'as besoin d'être jaloux de personne, ce bonheur peut être à toi également...

 



Tu es jaloux de ces gens heureux là, Haaa? Je suis heureux de t'annoncer que tu n'as besoin d'être jaloux de personne, ce bonheur peut être à toi également. Ce ne sont que quelques mots mais ils contiennent tout.

Sont joyeux ceux qui savent combien c'est bon d'être juif. D'être vrai. Est heureux l'homme qui sait se tenir devant les tests de la vie dans sa vie, ne se laisse pas aller et mérite la sainteté. Heureux et joyeux est celui qui déguste la lumière du Chabbat . Heureux celui qui prie avec concentration. Joyeux sont ceux qui sont vraiment attachés à leur Créateur. Voila les personnes qui sont vraiment heureuses.
«Mais réfléchissez un instant, qu'en est –il de moi ?» Vous vous posez la question ! «Ces personnes méritent toutes ces choses extraordinaires .Mais qu'en est –il de moi ? Ou je me situe dans ce portrait ? A part cela tu sais ce qui m'arrive et ce qui se passe avec moi ?...»

« Heureux ceux dont la voie est intègre» [tehilim 119,1]
Ce verset touche chacun d'entre nous .Il nous apprends quelque chose .Ces personnes sont joyeuses même si elles affrontent toutes les vagues de la vie. Oui, eux aussi ont affrontés et vécus des problèmes, mais ils sont restés «Heureux». Comment cela? Car ils ont su comment marcher avec « La Tora de D.» , dans laquelle ils se sont retrouvés.

Parfois, nous nous trouvons dans l'arche de Noé, sur laquelle le Zohar dit qu’elle est comme Yom Kippour -des moments ou tout est saint et pur. Mais parfois on a besoin de sortir de l'arche de Noé vers le grand monde – les douleurs des gens, les portables qui n'arrêtent pas de sonner de tous les cotés, commencer la course derrière la Parnassa…et les personnes ne veulent pas sortir de l'arche, c'est pourquoi elles s'embrouillent lorsqu'elles se trouvent-«Dehors». Cependant, il existe un chemin afin de diriger le monde vers le lien à la Tora de D. même si ils ne sont pas assis toute la journée dans le Beith Amidrach à étudier. Vous pouvez apprendre à apporter la Tora dans chaque chose que vous réalisez, dans chacune de vos actions quotidiennes. C'est ce que les Tsadikims nous apprennent –comment marcher avec la Tora de D. dans chaque situation. Trouver Hashem dans chaque endroit ou nous nous trouvons, se souvenir qu'il se trouve là bas avec toi, et c'est lui qui est avec toi dans cette situation. Oui, D. a une bonne raison de te mettre là bas ,il n'existe rien sans raison .La perfection se trouve dans l'arche et en dehors.

Tu es jaloux de ces gens heureux la, Haaa? Je suis heureux de t'annoncer que tu n'a besoin d'être jaloux de personne, Ce bonheur peut être aussi a toi. Marche seulement avec le conseil que nous donne Rabbi Nah'man .

Plus la personne se rapproche du Créateur, plus il s'éveille à sa crainte , à son amour, et son annulation de lui même devant Lui. C'est la mission essentiel de l'homme dans ce monde ci –de trouver la profonde dimension dans sa vie.
Sans les Tsadikims, sans rabbi Nah'man de breslev, nous ne savons pas trouver la profonde dimension et le but de ce que nous faisons. Sans cela ,notre Tefila et notre Tora sont incomplètes. Véritablement pas comme elles doivent l'être .les Tsadikims nous apprennent exactement ce qu'il faut faire. Le but de la Tora est la Techouva et les bonnes actions. Rabbi Nah'man nous donne la clé, l'essence de tout son livre-Likoute Moharan.

«Le grand Principe» dans le service divin, c’est faire la volonté de D. avec un lien fort avec la dimension profonde de ce que l'on fait. Ce ne sont que quelques mots mais ils contiennent tout.
La nature de l'homme est de penser à lui même, de s'offenser et de s'embrouiller. Sa Tora et sa Tefila deviennent un joug lourd, il lui est difficile de se concentrer en elles comme il le faut, et d'être proche de D.. De cette façon il est très difficile d'étudier «Pour son Nom» [lichma],avec enthousiasme et joie. C'est la raison pour laquelle nous devons trouver l'aspect profond de tout ce qu'on fait-pendant le repas ,le sommeil ,la marche, l'étude, le travail, la conduite -dans chaque endroit ,pour que ces actions ne soit pas «Vides» mais aussi une part de l'honneur de D..Ceci est vraiment le service divin.

Rabbi Nah'man remets tout en ordre de façon compréhensible et claire- c'est ce que tu dois faire, le but à atteindre. Chaque jour-Tora , Tefila, construire ta Foi[emouna] et ton Savoir[daat],trouver la raison profonde et le but de ce qu'on fait. C'est le service divin.
Dans la première Tora du Likoute Moharan Rabenou, il nous indique exactement ce qu'est le judaïsme. A partir de cela chacun d'entre nous peut savoir ou il se trouve dans ce monde ci. Comment se tiennent ma prière et mon étude de la Tora ? Comment cela se fait-il que je ne cherche pas la profondeur des choses ? Notre mission est de nous éveiller à tout cela- être joyeux et proche du Créateur, sanctifier son nom avec joie et pureté.

 





New Comment    New Comment
   Voir d'autres articles par le Rav Nissan David Kivak
   Revenir à la page d'accueil de Coutumes et pensées




Haut de la page    Haut de la page       E-mail    E-mail          Partager       Imprimer    Imprimer


 M M'ajouter à la liste de distribution
 
 
  
Si vous désirez recevoir d'autres articles sur le même sujet ou d'ordre général, inscrivez ici votre adresse email:

   

 Articles apparentés Articles apparentés
 
 

 
De déserteur à Ouman !               Une foi, anti-foi               Mon premier voyage à Ouman
 
 De déserteur à Ouman !  Une foi, anti-foi  Mon premier voyage à Ouman


  0 Nombre de commentaires :     

Envoyez votre commentaireEnvoyez votre commentaire    Envoyez votre commentaire    

 
 
  
En l'honneur de :    A la mémoire de :
  
 
Vous avez aimé cet article ?
 
En tant qu'organisme à but non lucratif, Breslev Israël dépend du soutien
généreux de personnes telles que vous pour continuer à vous offrir d es articles de qualité
 
Cliquez ici pour soutenir Breslev.co.il
  
 
 
 Produit du jour Produit du jour
 
 
 
 
Back  1 2 3  Next
 
 
 
 
  •  
     
  •  
     
  •  
  •  
  •  
  •  
 
Back  1 2 3  Next
 
 
 Les plus populaires Les plus populaires
 
 
 
 
Up  1 2 3  Down
 
 
 Les plus lus Les plus lus
 
 
 
 
Up  1 2 3  Down
 
 
 Facebook Facebook
 
 
 
 Liste e-mail Liste e-mail
 
 
 
S'abonner ici :   
 
   
 

 
 



  
 
 
open toolbar