22 Sivan 5779 / mardi 25 juin 2019 | Paracha : Qora'h
 
dot  Ajouter à mes favoris   dot  Définir en tant que page d’accueil  
 
   
    S'inscrire    |    Se connecter
  
    Mon compte     Historique des achats     Aide
 
 
  Mon pays :  
  États-Unis   
 
   Langue :  
  Français   
 
   Ma monnaie :  
  Dollar des États-Unis   
 
   
Page d'accueil Spiritualité et foi Breslev Famille Société Fêtes et jeûnes Paracha Halakha (loi juive)
   Coutumes et pensées     La sagesse de Rabbi Na’hman             
 
  Toutes les catégories  
 
 
 
Coutumes et pensées  
 
AccueilBreslevCoutumes et penséesMiroir sacré
 
  Recherche avancée
   Articles
 
   Recherchez
 
            
 

Miroir sacré    

Miroir sacré



Ce monde est comme un petit miroir du ciel. Vous devez comprendre que c'est très beau que quelqu'un pleure, mais ce n'est pas très bon. Cela rend D.ieu malheureux…

 



Savez-vous, ce monde est comme un petit miroir du ciel. Vous devez comprendre que c'est très beau que quelqu'un pleure, mais ce n'est pas très bon. Tu rend D-ieu [en quelque sorte] malheureux…

La tristesse est une maladie, ce n'est pas un problème émotionnel. Il s'agit véritablement d'une maladie dont il faut  se débarrasser. 
Rabbi Israël Baal Shem Tov a dit  une fois, que si une personne veut vraiment savoir si sert vraiment Hashem il est très simple de savoir: si mon cœur est rempli de joie à chaque fois que j'ai met les Téfilines, et chaque fois que je fais quelque chose de bien mon cœur se rempli de joie, alors je sers vraiment hashem. Si je ne suis pas a ce niveau, ca veut dire que je fais les choses mécaniquement. Et même si c'est très saint et D-ieu me donnera un salaire pour cela, mais cela brise le cœur. 

Si tu es triste, tu entraine Dieu a être malheureux ... 

Si j'ai l'air triste, qu'est ce qui arrive à la personne assise à côté de moi? Il se sent mal à l'aise, n'est ce pas? En fait, même si il m'aime beaucoup, il se renforcera sur cet inconvénient et dira: «Je dois rester dans les parages. C'est mon ami, je serai là à côté de lui quand il pleure. Mais en fait, ce n'est pas ce qui se passe dans la réalité, n'est ce pas ? 

Mais imaginez vous, que je suis assis ici et rit comme le Rabbi de Ropshitz. Tout le monde se sent si bien, si beau et si heureux. Pourquoi? C'est très simple. Imaginez vous que vous avez l'air si triste, vraiment dans l'abîme, au fond, on peut observer cela sur votre visage, c'est très désagréable, voire effrayant. La vérité est que, lorsque vous voyez quelqu'un triste, au même moment vous êtes confronté à quelque chose. Vous voyez cet homme qui se bat entre «être» et «ne pas être». 

Imaginez-moi debout sur le toit quand mes pieds sont justes sur le bord du toit. Sans doute vous direz: "Écoute-moi, fais-moi une faveur. Tu me rend vraiment nerveux. Je ne m'inquiète pas si tu es le meilleur acrobate au monde, met tes pieds dedans! Cela me fait peur."
 Vous devez comprendre qu'il s'agit ainsi avec Hashem. Lorsque vous marchez dans la rue triste, vous faites «chagrin» a Hachem. Dieu dit: "... Je t'aime Je suis Hachem ton D.ieu  j'ai signé sur la Ketouba que je t'ai donné au Sinaï et je ne la casserai jamais, je serai toujours avec vous, mais je n'ai vraiment pas à l'aise, j'ai même  du regret quand je te vois comme ça - triste" ...

Lorsque vous êtes souriant de joie et vous regardez quelqu'un, il te regarde en retour. Mais quand tu pleures, il ne peut pas vraiment vous regarder. Il essaie, mais il ne peut pas. Vous pouvez sourire large et ca se vois dans vos yeux, mais ne pleure pas.

Savez-vous, ce monde est comme un petit miroir du ciel. Vous devez comprendre que c'est très beau que quelqu'un pleure, mais ce n'est pas très bon. Tu rend D-ieu [en quelque sorte] malheureux. 

Et je ne parle pas de pleurer, en général, je parle de la tristesse le genre de mort provoqué par la tristesse. 

Cela dépend de la façon dont vous pleurer. Vous pouvez pleurer tout en existant ou vous pouvez pleurer de façon vide. 

A Roch Hachana et Yom Kippour, nous pleurons tout le temps. Ce sont des larmes saintes des plus sacrés. Imaginez-vous que quelqu'un vous dises: «Je t'aime, je veux vraiment être ton bon ami, et il dit ca tout en pleurant(pleure en étant), il ouvrira votre cœur de mille manières. 

Mais si quelqu'une pleure et dit: «J'étais dans un salon de beauté, oh oh oh, ils m'ont trompé, oh oh oh, et ils m’ont pris plus que ce que je dois payer ..." Que penseriez-vous? Oy Vavoy ... Même si cette femme était votre mère, et vous aimez vraiment votre mère, mais vous ne pouvez pas la supporter. Alors, tu dis: «Oy Vavoy» alors tu essaye un peu de la réconforter. 

Il ya une grande différence entre pleurer devant quelqu'un et pleurer sur quelque chose. Si je pleure devant Dieu, c'est la chose la plus sacrée qui existe. Il est possible qu'Il pleure avec moi. Mais si je pleure sur quelque chose et je me plains et je raconte ca a Hashem, ce n'est pas si bon. Je dois pleurer devant D-ieu. 

Donc, la chose la plus importante qu'on a besoin de savoir, c'est que:

Si tu es radieux et rayonnant en bas, D-ieu aussi éclaire et rayonne d'en haut. 

Si vous êtes souriant ici-bas, Dieu vous sourit en retour d'en haut. 

Quelque chose de très sacré qui se passe entre vous et Dieu.
 





New Comment    New Comment
   Voir d'autres articles par le Rav Shlomo Carlebah' Zatsa''l
   Revenir à la page d'accueil de Coutumes et pensées




Haut de la page    Haut de la page       E-mail    E-mail          Partager       Imprimer    Imprimer


 M M'ajouter à la liste de distribution
 
 
  
Si vous désirez recevoir d'autres articles sur le même sujet ou d'ordre général, inscrivez ici votre adresse email:

   

 Articles apparentés Articles apparentés
 
 

 
La guerre des Rabbins               La vérité brille dans la parole               L'étude doit servir à renforcer la foi
 
 La guerre des Rabbins  La vérité brille dans la parole  L'étude doit servir à renforcer la foi


  0 Nombre de commentaires :     

Envoyez votre commentaireEnvoyez votre commentaire    Envoyez votre commentaire    

 
 
  
En l'honneur de :    A la mémoire de :
  
 
Vous avez aimé cet article ?
 
En tant qu'organisme à but non lucratif, Breslev Israël dépend du soutien
généreux de personnes telles que vous pour continuer à vous offrir d es articles de qualité
 
Cliquez ici pour soutenir Breslev.co.il
  
 
 
 Produit du jour Produit du jour
 
 
 
 
Back  1 2 3  Next
 
 
 
 
  •  
  •  
     
  •  
     
  •  
  •  
  •  
 
Back  1 2 3  Next
 
 
 Les plus populaires Les plus populaires
 
 
 
 
Up  1 2 3  Down
 
 
 Les plus lus Les plus lus
 
 
 
 
Up  1 2 3  Down
 
 
 Facebook Facebook
 
 
 
 Liste e-mail Liste e-mail
 
 
 
S'abonner ici :   
 
   
 

 
 



  
 
 
open toolbar