4 Téveth 5782 / mercredi 8 décembre 2021 | Paracha : Vayigach
 
dot  Ajouter à mes favoris   dot  Définir en tant que page d’accueil  
 
   
    S'inscrire    |    Se connecter
  
    Mon compte     Historique des achats     Aide
 
 
  Mon pays :  
  États-Unis   
 
   Langue :  
  Français   
 
   Ma monnaie :  
  Dollar des États-Unis   
 
   
Page d'accueil Spiritualité et foi Breslev Famille Société Fêtes et jeûnes Paracha Halakha (loi juive)
   Coutumes et pensées     La sagesse de Rabbi Na’hman             
 
  Toutes les catégories  
 
 
 
La sagesse de Rabbi Na'hman  
 
AccueilBreslevLa sagesse de Rabbi Na'hmanLe principe d'égalisation
 
  Recherche avancée
   Articles
 
   Recherchez
 
            
 

Le principe d'égalisation    

Le principe d'égalisation



Une hitbodedoute appropriée exige qu'une personne se présente devant Hachem avec foi. La foi s'exprime par le fait qu'une personne annule sa volonté devant la volonté d’Hachem...

 






Une hitbodedoute appropriée exige qu'une personne se présente devant Hachem avec foi. La foi s'exprime par le fait qu'une personne annule sa volonté devant la volonté d’Hachem...

Un autre principe important pour qu'une personne atteigne sa tranquillité d’esprit est « l'égalisation ». Une hitbodedoute appropriée exige qu'une personne se présente devant Hachem avec foi. La foi s'exprime par le fait qu'une personne annule sa volonté devant la volonté d’Hachem. Autrement dit, qu’Hachem satisfasse ou non sa demande, la personne sera également satisfaite de tout ce qu’Hachem fera. En d'autres termes, tout est « égal » à ses yeux. De l'histoire suivante présentée dans le livre Koch’avei Or, nous apprenons que « l'égalisation » est une base pour atteindre la vérité :

Un dénommé Israël de Nemirov demanda la bénédiction de Rabbi Nah’man pour se rendre sur un champ de bataille pour son gagne-pain. Rabbi Nah’man ne voulait pas que cet homme voyage, mais il ne voulait pas non plus lui refuser le libre choix. Ainsi, le Rabbi lui a conseillé : « Égalise, dans ton esprit, le oui et le non (en d'autres termes, sois tout aussi heureux que tu y ailles ou non). » Il lui a alors conseillé de dire cinq chapitres de Psaumes, et ensuite, de faire ce qui lui viendrait à l'esprit. Et c'est ce qu'a fait l'homme.

Par la suite, Israël est venu trouver Rabbi Nah’man et lui a dit ce qui lui était venu à l'esprit, qu'il avait décidé de faire le voyage. Rabbi Nah’man n'était pas satisfait de cela, car il savait très clairement que l'homme n'avait pas vraiment égalisé le « oui » et le « non » dans son cœur comme indiqué. Rabbi Nah’man savait que l'envie d'argent de cet homme l'avait conduit à une très forte envie de voyager. Israël a, finalement, fait le voyage…

Selon les principes de la Emouna, il faut comprendre que seul Hachem connaît le chemin individuel que chaque personne doit emprunter dans cette vie. Celui qui croit vraiment cela sait que toutes les choses sont égales - s'il voyage dans un certain endroit ou non ; s'il fait une certaine transaction commerciale ou non ; s'il traverse telle ou telle chose ou pas, et ainsi de suite. Avec la Emouna, une personne reconnaît qu’Hachem sait, le mieux, ce qui lui convient, quoi qu'il arrive. Tout est la volonté d'Hachem et donc, c’est le meilleur pour lui.

Le Saint Baal Chem Tov a développé l'expression du roi David (Psaumes 16: 8), « J'ai toujours Hachem devant mes yeux ». Comment savoir qu'on a vraiment mis Hachem devant soi ? Comment peut-on savoir qu'on vit vraiment avec la Emouna qu'il n'y a « personne d'autre que Lui »? Le mot en hébreu shiviti - « J'ai mis », peut également être traduit en conjonction avec sa racine : shivyon, c’est-à-dire égalité, à savoir que tout est égal devant lui.

Ce n'est que lorsque le « oui » et le « non » sont vraiment égaux à nos yeux que l'on peut vraiment connaître la volonté d’Hachem. Hachem éclairera la vérité dans le cœur de l’« égaliseur » et lui montrera ce qu'il doit faire dans chaque situation. En tant que tel, un objectif à avoir est d'égaliser ses pensées et ainsi, de se débarrasser des effets de la luxure ou des mauvais traits de caractère.

Agir selon Sa volonté

Le roi David a annulé ses désirs personnels et a prié pour reconnaître la volonté d’Hachem dans tous les domaines, car il a prié (Psaumes 25: 5), « Guide-moi par Ta vérité et enseigne-moi » - guide-moi par Ta vérité, Hachem, et non pas par ce que je pourrais mal interpréter comme étant la vérité, parce que ma perception pourrait très bien être influencée par la luxure et les appétits corporels.

Lorsqu'une personne prie, le « oui » et le « non » doivent être égaux devant elle, pour éviter le désespoir et continuer à prier pour les choses auxquelles elle aspire. Elle doit rechercher le niveau de tranquillité d’esprit souhaité, jusqu'à ce que le « oui » et le « non » soient vraiment égaux à ses yeux dans tous les domaines. Elle doit considérer que seul Hachem sait ce qui est le mieux pour elle et donc soumettre tous ses désirs à Hachem. Elle doit s'efforcer de pouvoir se dire : « Tout est égal à mes yeux, que je reçoive ou non ce que je demande - aussi bien en spirituel qu’en matériel. »

L'essence d'une hitbodedoute est de rechercher ce qu’Hachem veut de nous. Encore une fois, le roi David l'a demandé également dans ses prières personnelles, quand il a dit (Psaumes 119: 35), « Guide-moi sur le chemin de Tes commandements », les commandements étant une expression de Ratson Elyon, c’est-à-dire de la Volonté Divine. Nous aussi, nous pouvons prier de cette manière :

« Maître de l'Univers, je ne sais sûrement pas où j'en suis dans ma spiritualité, ni la prochaine étape de ce que je dois faire. Montre-moi quelles devraient être mes priorités, où mettre l'accent, combien de temps mes prières devraient durer pour chaque sujet spécifique, comment je devrais prier pour chaque sujet, et comment Te servir, en particulier à la lumière de ma mission sur terre. Pour Toi, tout est révélé et connu. Tu sais où je me tiens et ce que je suis censé faire. Aie pitié de moi, donne-moi les mots dont j'ai besoin pour prier aujourd'hui, permets-moi de Te remercier de tout cœur pour tout ce pour quoi je dois Te remercier, permets-moi de m'autoévaluer correctement, permets-moi de m'exprimer dans les prières que je prie devant Toi aujourd'hui, et s’il-Te-plait, éclaire mon cœur, je T’en prie, conduis-moi par-dessus tout, sur le chemin de Ta volonté ! »

Une personne ne sortira jamais d'une telle hitbodedoute dans un sentiment d’impatience. D'autant plus que, quand elle empruntera ce chemin avec douceur et patience, Hachem illuminera sa voie et elle pourra converser correctement avec Hachem.

À suivre.





New Comment    New Comment
   Voir d'autres articles par le Rav Shalom Arush
   Revenir à la page d'accueil de La sagesse de Rabbi Na'hman




Haut de la page    Haut de la page       E-mail    E-mail          Partager       Imprimer    Imprimer


 M M'ajouter à la liste de distribution
 
 
  
Si vous désirez recevoir d'autres articles sur le même sujet ou d'ordre général, inscrivez ici votre adresse email:

   

 Articles apparentés Articles apparentés
 
 

 
le clou               Conseils pour gagner plus               Le sommeil spirituel
 
 le clou  Conseils pour gagner plus  Le sommeil spirituel


  0 Nombre de commentaires :     

Envoyez votre commentaireEnvoyez votre commentaire    Envoyez votre commentaire    

 
 
  
En l'honneur de :    A la mémoire de :
  
 
Vous avez aimé cet article ?
 
En tant qu'organisme à but non lucratif, Breslev Israël dépend du soutien
généreux de personnes telles que vous pour continuer à vous offrir d es articles de qualité
 
Cliquez ici pour soutenir Breslev.co.il
  
 
 
 Produit du jour Produit du jour
 
 
 
 
Back  1 2 3  Next
 
 
 
 
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
     
  •  
     
 
Back  1 2 3  Next
 
 
 Les plus populaires Les plus populaires
 
 
 
 
Up  1 2 3  Down
 
 
 Les plus lus Les plus lus
 
 
 
 
Up  1 2 3  Down
 
 
 Facebook Facebook
 
 
 
 Liste e-mail Liste e-mail
 
 
 
S'abonner ici :   
 
   
 

 
 



  
 
 
open toolbar