13 'Hechvan 5782 / mardi 19 octobre 2021 | Paracha : Vayéra
 
dot  Ajouter à mes favoris   dot  Définir en tant que page d’accueil  
 
   
    S'inscrire    |    Se connecter
  
    Mon compte     Historique des achats     Aide
 
 
  Mon pays :  
  États-Unis   
 
   Langue :  
  Français   
 
   Ma monnaie :  
  Dollar des États-Unis   
 
   
Page d'accueil Spiritualité et foi Breslev Famille Société Fêtes et jeûnes Paracha Halakha (loi juive)
                
 
  Toutes les catégories  
 
 
 
Breslevpedia  
 
AccueilBreslevpediaRadaq
 
  Recherche avancée
   Articles
 
   Recherchez
 
            
 

Radaq    

Radaq



Le Radaq (Rabbi David Qim'hi) est né à Narbonne (France) en l'année 1160. Il était âgé seulement de 10 ans lorsque son père – rabbi Yossef Qim'hi – décéda.

 



Radaq, (Rabbi David Qim'hi)
(1160-1235)
Le Radaq (Rabbi David Qim'hi) est né à Narbonne (France) en l'année 1160. Il était âgé seulement de 10 ans lorsque son père – rabbi Yossef Qim'hi – décéda. À compter de cette date, c'est son frère – rabbi Moché Qim'hi – qui s'occupa de son éducation. De tous les enfants prodiges de la famille Qim'hi, rabbi David était sans aucun soute le “solet ” (la farine de choix) (“qema'h”, racine du nom de famille de Qim'hi, signifie “farine” en hébreu).
 
Sa contribution la plus remarquable fut son commentaire sur tout le Tanakh (Tora, Prophètes et Hagiographes). Pour de nombreux étudiants de la Bible, son commentaire est certainement le favori pour la lecture des Prophètes et des Hagiographes. Le Radaq a pu réunir une explication limpide du texte – en nous fournissant les informations indispensables à sa compréhension, en indiquant les références liées les unes aux autres, en critiquant régulièrement la vision chrétienne et ses fausses interprétations du texte – avec une analyse très utile des différents aspects de la grammaire qui permet de mieux comprendre le texte biblique. Il rédigea également un lexique de grammaire, le “Mi'hlol ” dans lequel il introduisit – entre autres choses – le concept des voyelles longues et courtes. Il a élucidé les liens entre les différents “binyanim” (“structures”) de la langue hébreu en définissant le “nif'al ” comme la forme passive et la forme active du “qal ”.     

Une quantité importante de textes midrachiques fut éclaircie par le Radaq, dans ses commentaires bibliques.
Il était un grand défenseur du Rambam, particulièrement lorsque celui-ci était attaqué pour ses écrits philosophiques. Lorsque Chlomo (Salomon) ben Avraham de Montpellier promulgua une interdiction contre le “Guide des égarés” du Rambam, le Radaq afficha son opposition à ce décret.
Le Radaq fut un érudit traditionnel de la Tora dont l'œuvre possède un goût remarquablement “moderne”. Il décéda en l'année 1235.
 




New Comment    New Comment
   Voir d'autres articles par la rédaction de Breslev Israël
   Revenir à la page d'accueil de Breslevpedia




Haut de la page    Haut de la page       E-mail    E-mail          Partager       Imprimer    Imprimer


 M M'ajouter à la liste de distribution
 
 
  
Si vous désirez recevoir d'autres articles sur le même sujet ou d'ordre général, inscrivez ici votre adresse email:

   

 Articles apparentés Articles apparentés
 
 

 
Yits'haq               Or Ha'Hayim               Rabbi Moché 'Hayim Ephraïm
 
 Yits'haq  Or Ha'Hayim  Rabbi Moché 'Hayim Ephraïm


  0 Nombre de commentaires :     

Envoyez votre commentaireEnvoyez votre commentaire    Envoyez votre commentaire    

 
 
  
En l'honneur de :    A la mémoire de :
  
 
Vous avez aimé cet article ?
 
En tant qu'organisme à but non lucratif, Breslev Israël dépend du soutien
généreux de personnes telles que vous pour continuer à vous offrir d es articles de qualité
 
Cliquez ici pour soutenir Breslev.co.il
  
 
 
 Produit du jour Produit du jour
 
 
 
 
Back  1 2 3  Next
 
 
 
 
  •  
  •  
  •  
  •  
     
  •  
     
  •  
 
Back  1 2 3  Next
 
 
 Les plus populaires Les plus populaires
 
 
 
 
Up  1 2 3  Down
 
 
 Les plus lus Les plus lus
 
 
 
 
Up  1 2 3  Down
 
 
 Facebook Facebook
 
 
 
 Liste e-mail Liste e-mail
 
 
 
S'abonner ici :   
 
   
 

 
 



  
 
 
open toolbar