20 Iyar 5779 / samedi 25 mai 2019 | Paracha : Bé'houqotaï
 
dot  Ajouter à mes favoris   dot  Définir en tant que page d’accueil  
 
   
    S'inscrire    |    Se connecter
  
    Mon compte     Historique des achats     Aide
 
 
  Mon pays :  
  États-Unis   
 
   Langue :  
  Français   
 
   Ma monnaie :  
  Dollar des États-Unis   
 
   
Page d'accueil Spiritualité et foi Breslev Famille Société Fêtes et jeûnes Paracha Halakha (loi juive)
   Tou Bichevat     Pourim     Pessa’h     Jour de l’holocauste             
 
  Toutes les catégories  
 
 
 
Les Trois Semaines  
 
AccueilFêtes et jeûnesLes Trois SemainesQamtsa et Bar Qamtsa
 
  Recherche avancée
   Articles
 
   Recherchez
 
            
 

Qamtsa et Bar Qamtsa    

Qamtsa et Bar Qamtsa



Peu de temps avant la destruction du Temple, une personne organisa un banquet et invita ses amis à venir y participer ; parmi ceux-ci, se trouvait une personne du nom de Qamtsa.

 



Il est écrit dans le Talmud :
 
“Appréciez à sa juste valeur la gravité du sentiment de gêne : le Tout-Puissant, béni soit-Il, est venu à l'aide de Bar Qamtsa, a détruit Sa maison et brûlé Sa cour.” (Gitin 57a).
 
L'histoire de Bar Qamtsa n'est pas une histoire habituelle. Peu de temps avant la destruction du deuxième Temple, un habitant de Jérusalem organisa un banquet et invita tous ses amis à venir y participer ; parmi ceux-ci, se trouvait une personne du nom de Qamtsa. L'organisateur du banquet connaissait également une autre personne avec laquelle il était en très mauvais termes ; celle-ci s'appelait... Bar Qamtsa. La Providence divine voulut que le porteur des invitations se trompe et invite Bar Qamtsa à la place de Qamtsa.
 
Pour Bar Qamtsa, cette invitation semblait être une offre de réconciliation, une façon de mettre fin à une querelle cruelle qui avait que trop durée. Cependant, en arrivant au banquet, l'organisateur aperçut Bar Qamtsa et s'avança vers lui pour l'expulser immédiatement de sa fête. En apercevant qu'une erreur avait été faite, Bar Qamtsa réalisa que la volonté de paix ne tenait pas une grande place dans le cœur de Qamtsa. Cependant, afin d'éviter une expulsion embarrassante, il proposa à celui-ci de payer pour son repas.
 
Pour Qamtsa, cette offre était inacceptable. Bar Qamtsa offra de payer la moitié du coût du banquet. “NON !” répondit l'hôte. “Et si je payais pour la totalité du banquet ?” proposa en dernier recours Bar Qamtsa. En réponse à cette offre, Qamtsa l'expulsa à grand fracas de la fête, aux yeux de tout le monde.
 
Humilié au plus haut point et rempli d'un sentiment de colère, Bar Qamtsa se précipita vers les autorités romaines et leur déclara que les juifs avaient décidé de se rebeller. Les romains menèrent une investigation et arrivèrent à la conclusion que les juifs ne s'étaient pas entièrement subordonnés à la volonté de Rome. Ceci marqua le début d'un processus qui se termina par la destruction de Jérusalem, du Temple et du Royaume juif.
 
Tout cela arriva parce qu'une seule personne fut humiliée ?
 
Pour quelle raison D-ieu a pu punir une nation entière à cause d'une seule personne ? De plus, pour une personne qui alla dénoncer les juifs aux romains ?
 
Le Talmud offre une allusion comme réponse. Lorsque Bar Qamtsa fut expulsé du banquet, et qu'il était grandement humilié, aucun invité ne se leva pour venir à sa défense. Même parmi les érudits qui étaient présents, aucun ne leva le petit doigt pour faire remarquer à leur hôte qu'il ne devait pas se comporter de la sorte. Ceci est d'autant plus étonnant lorsqu'on sait qu'il est écrit dans le Talmud qu'il est préférable de sauter dans un feu plutôt que d'humilier une tierce personne. De quelle façon toutes ces personnes avaient-elles pu devenir insensibles à ce point face à la détresse d'un autre juif ?
 
Dans tous les cas, ceci arriva et c'est la leçon que désire nous apprendre le Talmud : lorsque l'insensibilité atteint un niveau extrême, cela peut causer les pires catastrophes. Certes, l'incident de Bar Qamtsa aurait pu rester isolé (en araméen, “qamtsa” veut dire “petit” ; Bar Qamtsa veut dire “le fils d'une petit chose”). Cependant, cet incident révéla une insensibilité généralisée et l'absence de gêne à afficher un tel sentiment aux yeux de tout le monde. Lorsqu'une personne possède ce défaut, il est vraisemblable que dans le domaine spirituel elle soit également insensible aux autres. Partant, c'est l'esprit de la personne qui est infecté par un poison dangereux ; ce poison se répand rapidement dans tout le cerveau et c'est l'image même que cette personne possède de D-ieu qui est déformée.
 
C'est exactement ceci qui a mené à la destruction des Temples et à la destruction du peuple juif.
 
Tich'a be-Av est un jour qui doit nous réveiller et nous mettre face à la réalité. En d'autres termes, nous devons devenir de nouveau sensibles. Toutes les lois de deuil de ce jour et les nombreuses prières que nous prononçons possèdent le même objectif : celui de nous permettre de nous concentrer sur notre manque de sensibilité et de vouloir changer cette situation. Si nous réalisons cela et si nous essayons réellement de redevenir des êtres humains avec un cœur, nous commençons à construire le troisième Temple. Puisse cela arriver de nos jours et rapidement.
 
 
(Auteur et conférencier, le rabbin Pinchas Winston est le directeur de ThirtySix.org)




New Comment    New Comment
   Voir d'autres articles par le rabbin Pinchas Winston
   Revenir à la page d'accueil de Les Trois Semaines




Haut de la page    Haut de la page       E-mail    E-mail          Partager       Imprimer    Imprimer


 M M'ajouter à la liste de distribution
 
 
  
Si vous désirez recevoir d'autres articles sur le même sujet ou d'ordre général, inscrivez ici votre adresse email:

   

 Articles apparentés Articles apparentés
 
 

 
La vraie construction commence dans le cœur               Les tragédies de Tich'a be-Av               Le rabbin et l'apostat
 
 La vraie construction commence dans le cœur  Les tragédies de Tich'a be-Av  Le rabbin et l'apostat


  0 Nombre de commentaires :     

Envoyez votre commentaireEnvoyez votre commentaire    Envoyez votre commentaire    

 
 
  
En l'honneur de :    A la mémoire de :
  
 
Vous avez aimé cet article ?
 
En tant qu'organisme à but non lucratif, Breslev Israël dépend du soutien
généreux de personnes telles que vous pour continuer à vous offrir d es articles de qualité
 
Cliquez ici pour soutenir Breslev.co.il
  
 
 
 Produit du jour Produit du jour
 
 
 
 
Back  1 2 3  Next
 
 
 
 
  •  
  •  
     
  •  
     
  •  
  •  
  •  
 
Back  1 2 3  Next
 
 
 Les plus populaires Les plus populaires
 
 
 
 
Up  1 2 3  Down
 
 
 Les plus lus Les plus lus
 
 
 
 
Up  1 2 3  Down
 
 
 Facebook Facebook
 
 
 
 Liste e-mail Liste e-mail
 
 
 
S'abonner ici :   
 
   
 

 
 



  
 
 
open toolbar