16 Iyar 5779 / mardi 21 mai 2019 | Paracha : Bé'houqotaï
 
dot  Ajouter à mes favoris   dot  Définir en tant que page d’accueil  
 
   
    S'inscrire    |    Se connecter
  
    Mon compte     Historique des achats     Aide
 
 
  Mon pays :  
  États-Unis   
 
   Langue :  
  Français   
 
   Ma monnaie :  
  Dollar des États-Unis   
 
   
Page d'accueil Spiritualité et foi Breslev Famille Société Fêtes et jeûnes Paracha Halakha (loi juive)
   Tou Bichevat     Pourim     Pessa’h     Jour de l’holocauste             
 
  Toutes les catégories  
 
 
 
Pessa'h  
 
AccueilFêtes et jeûnesPessa'hLa nuit adorée de l'Eternel
 
  Recherche avancée
   Articles
 
   Recherchez
 
            
 

La nuit adorée de l'Eternel    

La nuit adorée de l'Eternel



Quel est le secret de la soirée du seder? Pourquoi pendant cette soirée, l'homme est tellement protégé qu'il n'a même pas besoin de lire le Kriat Chema avant de s'endormir ?

 



Quel est le secret de la soirée du seder? Pourquoi pendant cette soirée, l'homme est tellement protégé qu'il n'a même pas besoin de lire le Kriat Chema avant de s'endormir ? Et pourquoi cette nuit est si chère et aimée de D'?

«Cette nuit est protégée et gardée de toutes les forces du mal » (Rama,Choulh'an Arouh' ,Orah' Haim 481,2)
La Tora nous définit que la nuit du seder se nomme «Leil Chimourim[la nuit protégée]» [Chemot 12,42], lorsque l'Eternel fit sortir ses enfants adorés, les Bnei Israel d'Egypte. Le midrach explique cela de deux façons:
La première ,que c'est une nuit «chamour[gardée]»,c'est-à-dire que D' délivra les Bnei Israel d'Egypte cette nuit du 15 nissan et réserve aussi cette nuit pour les délivrer dans le futur.[Yalkout Chimoni,bo].
La deuxième: c'est une nuit «protégée», puisque la présence de D', la sainte cheh'ina, protège de tous les démons, et des forces du mal.
«Leil Chimourim», ce n'est pas seulement une prédiction, un discours (et de la nourriture), mais elle est ancrée dans le Judaïsme. Le Kitsour Choulh'an Arouh' [119,9] explique comment procéder à la dernière partie du seder: «Apres le Birkat hamazone, on verse la 4eme coupe. Et selon la coutume ,on ouvre la porte afin de nous rappeler que c'est ‘’Leil Chimourim’’,nous montrons par cet acte que nous n'avons peur de rien, car D' nous garde.»

La parabole suivante illustre bien notre propos:
«Un jour, un Roi se mit en colère contre ses serviteurs. L'un d'eux avait renversé le délicieux et excellent vin du Roi sur sa tunique de velours blanc. Un autre avait sucré le thé du Roi avec trois cuillères de sel à la place de sucre et un dernier, oublia une aiguille dans la manche de la nouvelle chemise du Roi , qui piqua sa majesté. Un nuage de colère et une mauvaise sensation planait au dessus du palais. Les serviteurs tremblaient de peur. En réalité, qui ne tremblerait pas lorsque la colère du Roi s’enflamme?
Son serviteur le plus dévoué ordonna d'appeler tout de suite les musiciens du palais. Le Roi aimait beaucoup la musique, en particulier la musique douce et apaisante de ses musiciens. "Allez tout de suite dans la chambre du Roi et jouez de votre musique. Ne vous arrêtez pas une seule seconde même si vous sentez que vos doigts ne tiennent plus !Il faut tout essayer pour calmer le Roi ", dit rapidement le fidèle serviteur.
Les yeux de tous étaient rivés vers les musiciens royaux: Le violon rigola pendant que le violoncelle pleura, Le violoniste joua du bout des doigts dans les hautes octaves,alors que la contrebasse garda un rythme fixe qui apaisa l'âme du roi. Ensorcelé par la mélodie, malgré la colère et la rage, le roi mit de coté toutes ses activités rien que pour jouir de cette musique. Petit à petit on pouvait voir se dessiner un sourire sur le visage furieux du monarque.
Les musiciens ont sauvé la journée. Le roi n'a pas seulement pardonné ses serviteurs, mais proclama un jour de fête en l'honneur de ses quatre musiciens royaux.’’

Les quatre musiciens représentent les quatre fils mentionnés dans la haggada. Le soir du seder, même le Racha [mauvais], le simplet et celui qui ne sait pas poser de questions, tous se rassemblent et s'associent à leur frère, le sage, en chansons, louanges et remerciements puis racontent l'histoire de la sortie d'Egypte, l'esclavage et la délivrance. Une telle «Musique», lorsque les quatre fils sont ensemble , fait du bien à D' ,le Roi des rois!
Pendant le soir du seder, chaque juif parle avec D'. Rabbi Nah'man de Breslev dit: «Lorsqu'une personne veut parler avec D', elle doit présenter toutes ses paroles devant Lui, alors Hashem rejette toutes ses occupations (si l’on peut dire), et tous les décrets qu'Il veut émettre,H''V', Il repousse tout et se libère rien que pour cette personne qui veut Lui parler et tout raconter devant Lui, Lui demander de l'aide pour qu'il se rapproche de Lui.»[Sih'ot Haran 70]
A la lumière des paroles de Rabbi Nah'man, il est possible de comprendre pourquoi la soirée du seder s'appelle « Leil Chimourim », puisque tout le peuple d'Israël est occupé à dire merci et à louanger D' autour de la table du seder ,et chante de tout son coeur. Tous les cieux viennent écouter l'histoire de la sortie d'Egypte. D' donne à ses enfants adorés,le peuple d'Israël, Sa présence et Sa garde, et écoute les doux mots qu'ils disent autour de la table du seder. Les démons n'osent pas montrer leur visage pendant cette sainte nuit.
De même, l'homme peut transformer chaque nuit en «Leil Chimourim» à l'aide de la simple purification de son cœur –avec sa propre Tefila : La Hitbodedout. Rabbi Nah'man de Breslev nous apprend que lorsqu'un juif demande à parler avec D’ ,ce dernier rejette toutes Ses activités,Ses occupations et les décrets ,H''v- et l'écoute.

Avec l'aide de la puissance de la parole avec D', nous concrétisons le jour où tous se réuniront en Terre d'Israël et où l’on méritera la délivrance complète de notre peuple, rapidement et de nos jours. Amen .
 





New Comment    New Comment
   Voir d'autres articles par le rabbin Lazer Brody
   Revenir à la page d'accueil de Pessa'h




Haut de la page    Haut de la page       E-mail    E-mail          Partager       Imprimer    Imprimer


 M M'ajouter à la liste de distribution
 
 
  
Si vous désirez recevoir d'autres articles sur le même sujet ou d'ordre général, inscrivez ici votre adresse email:

   

 Articles apparentés Articles apparentés
 
 

 
Véhigad’ta : La Mitsva principale               Le guide du nettoyage               Plaisirs et priorités
 
 Véhigad’ta : La Mitsva principale  Le guide du nettoyage  Plaisirs et priorités


  0 Nombre de commentaires :     

Envoyez votre commentaireEnvoyez votre commentaire    Envoyez votre commentaire    

 
 
  
En l'honneur de :    A la mémoire de :
  
 
Vous avez aimé cet article ?
 
En tant qu'organisme à but non lucratif, Breslev Israël dépend du soutien
généreux de personnes telles que vous pour continuer à vous offrir d es articles de qualité
 
Cliquez ici pour soutenir Breslev.co.il
  
 
 
 Produit du jour Produit du jour
 
 
 
 
Back  1 2 3  Next
 
 
 
 
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
     
  •  
     
 
Back  1 2 3  Next
 
 
 Les plus populaires Les plus populaires
 
 
 
 
Up  1 2 3  Down
 
 
 Les plus lus Les plus lus
 
 
 
 
Up  1 2 3  Down
 
 
 Facebook Facebook
 
 
 
 Liste e-mail Liste e-mail
 
 
 
S'abonner ici :   
 
   
 

 
 



  
 
 
open toolbar