6 Iyar 5781 / dimanche 18 avril 2021 | Paracha : Tazria' Métsora'
 
dot  Ajouter à mes favoris   dot  Définir en tant que page d’accueil  
 
   
    S'inscrire    |    Se connecter
  
    Mon compte     Historique des achats     Aide
 
 
  Mon pays :  
  États-Unis   
 
   Langue :  
  Français   
 
   Ma monnaie :  
  Dollar des États-Unis   
 
   
Page d'accueil Spiritualité et foi Breslev Famille Société Fêtes et jeûnes Paracha Halakha (loi juive)
   Vie de couple     Enfants et éducation     Breslev pour enfants             
 
  Toutes les catégories  
 
 
 
Enfants et éducation  
 
AccueilFamilleEnfants et éducationÇa, c’est fait !
 
  Recherche avancée
   Articles
 
   Recherchez
 
            
 

Ça, c’est fait !    

Ça, c’est fait !



Malgré le côté intense qui caractérise le fait d’être avec les enfants 24h sur 24, 7 jours sur 7, pendant deux mois, et bien qu’on ait enfin coché un petit « v » sur les vacances..

 



 Malgré le côté intense qui caractérise le fait d’être avec les enfants 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, pendant deux mois, et bien qu’on ait enfin coché un petit « v » sur les vacances, Sharon Roter n’a justement pas envie qu’elles s’achèvent, ces vacances qui ne sont plus si grandes que ça.

Les grandes vacances sont finies, et nous étouffons tous un soupir de soulagement. On peut « barrer » sur le calendrier l’une des périodes les plus éprouvantes pour les mamans et les papas, les mamies et les papis, et tous les autres volontaires. Mais je dois avouer, que malgré le côté intense du fait d’être avec les enfants 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, pendant deux mois, cette fois-ci, je suis un peu triste que cela s’achève.

La nouvelle année scolaire commence, et avec elle, la pression de la routine, c’est-à-dire se réveiller tôt, préparer les sandwichs, les cartables, les devoirs, les dossiers et les projets éducatifs de construction d’une maquette du Beit Amikdach, où l’on se retrouve à coller des bâtons de glaces à l’eau jusqu'à deux heures du matin pour son bambin qui dort paisiblement, l’emploi du temps intense, l’agitation des enfants lorsqu’ils rentrent épuisés à trois heures et demie, affamés, et bien d’autres parties éprouvantes de cette routine.

Cette année, les évènements ont donné un autre ton aux vacances, plus en retrait, moins à profiter. Evidemment, les enfants ont été déçus de voir leurs excursions annulées, et que beaucoup de centres de loisirs d’été aient fermé leurs portes durant de longues périodes. Nous sommes tous restés à la maison, limitant les sorties, mais dans cela aussi, j’ai réussi à ne voir que le bon côté lorsqu’on n’avait pas d’autre choix que d’être créatifs et de s’amuser vraiment avec nos enfants. S’asseoir par terre avec eux et construire des tours, faire des travaux manuels et préparer ensemble des boules au chocolat. Les enfants ont joué, vraiment joué, dans des marathons de jeux de cartes, d’élastique et de corde à sauter, de lego, de cubes et de voitures. Exactement comme avant. L’annulation de l’option « dehors » provoqua un rassemblement « dedans » qui me fit penser à un genre de long Chabat où se crée une atmosphère différente, une atmosphère d’attention, ensemble.

Côté financier aussi, on a réussi à être plus raisonnables ces vacances. Tout parent sait que chaque sortie familiale au un parc aquatique ou bien au centre commercial ne se termine pas en dessous de 300 shekels minimum.Au lieu de cela, on s’est fait plaisir en commandant des pizzas et en pique-niquant dans un jardin proche d’un abri.

Même l’ambiance générale d’unité du peuple, l’esprit de don, nos pensées à tous pour la protection des soldats et la réussite de nos troupes, et l’implication des enfants, du plus petit au plus grand, chacun selon ses possibilités et son niveau de compréhension,dans un destin commun, dans l’explication de la situation du pays, dans les prières, dans la préparation de paquets remplis de friandises et d’autres choses pour les soldats, toutes ces choses ont rendu ces vacances uniques et leur ont donné une signification plus élevée, plus spirituelle et plus profonde. Au lieu de vacances ordinaires pendant lesquelles on doit se divertir le plus possible, prendre des couleurs et manger du sel et du sable, nous avons reçu un rappel ou un genre de flash back d’années passées, de temps où l’on vivait plus simplement, plus sobrement, où l’on était plus unis, ensemble et attentionnés, où tout avait plus de sens.

Pendant ces vacances, nous sommes tous arrivés à certaines conclusions. Nous avons tous ressenti une sorte de réveil, de renversement, de connexion à l’essentiel et les uns aux autres. Même les petits l’ont vécu. Nous avons tous ressenti que quelque chose de différent se passait.

C’était un peu déroutant, effrayant, mais d’un autre côté, c’était fort et revigorant, de ressentir la protection spéciale du Saint, béni soit-il, en voyant des miracles se dévoiler les uns après les autres.

Alors voilà, la fin est arrivée. Il est bon de se rappeler qu’on ne peut pas tout faire pendant les grandes vacances, que ce n’est pas une période sans limites où nous poussons tout à l’extrême, pour les parents comme pour les enfants. Il est bon de se rappeler que le Créateur du monde est celui qui le dirige, toujours. Il faut juste garder cela à l’esprit, à chaque étape du processus que nous vivons, en général comme dans notre vie privée.

Bonne rentrée à tous les enfants et à tous les parents !

Puissions-nous mériter une transition agréable et facile, et que cette année soit réussie, Amen.





New Comment    New Comment
   Voir d'autres articles par Sharon Rotter
   Revenir à la page d'accueil de Enfants et éducation




Haut de la page    Haut de la page       E-mail    E-mail          Partager       Imprimer    Imprimer


 M M'ajouter à la liste de distribution
 
 
  
Si vous désirez recevoir d'autres articles sur le même sujet ou d'ordre général, inscrivez ici votre adresse email:

   

 Articles apparentés Articles apparentés
 
 

 
Prière de femme               Des racines profondes               L'ambulance de la foi
 
 Prière de femme  Des racines profondes  L'ambulance de la foi


  0 Nombre de commentaires :     

Envoyez votre commentaireEnvoyez votre commentaire    Envoyez votre commentaire    

 
 
  
En l'honneur de :    A la mémoire de :
  
 
Vous avez aimé cet article ?
 
En tant qu'organisme à but non lucratif, Breslev Israël dépend du soutien
généreux de personnes telles que vous pour continuer à vous offrir d es articles de qualité
 
Cliquez ici pour soutenir Breslev.co.il
  
 
 
 Produit du jour Produit du jour
 
 
 
 
Back  1 2 3  Next
 
 
 
 
  •  
  •  
  •  
     
  •  
     
  •  
  •  
 
Back  1 2 3  Next
 
 
 Les plus populaires Les plus populaires
 
 
 
 
Up  1 2 3  Down
 
 
 Les plus lus Les plus lus
 
 
 
 
Up  1 2 3  Down
 
 
 Facebook Facebook
 
 
 
 Liste e-mail Liste e-mail
 
 
 
S'abonner ici :   
 
   
 

 
 



  
 
 
open toolbar