4 Téveth 5782 / mercredi 8 décembre 2021 | Paracha : Vayigach
 
dot  Ajouter à mes favoris   dot  Définir en tant que page d’accueil  
 
   
    S'inscrire    |    Se connecter
  
    Mon compte     Historique des achats     Aide
 
 
  Mon pays :  
  États-Unis   
 
   Langue :  
  Français   
 
   Ma monnaie :  
  Dollar des États-Unis   
 
   
Page d'accueil Spiritualité et foi Breslev Famille Société Fêtes et jeûnes Paracha Halakha (loi juive)
                
 
  Toutes les catégories  
 
 
 
Société  
 
AccueilSociétéLa foi et les émotions
 
  Recherche avancée
   Articles
 
   Recherchez
 
            
 

La foi et les émotions    

La foi et les émotions



Que se passe-t-il lorsque l'idée de prier directement ne vous intéresse pas? Est-il possible que vous ayez passé trop de Yom Kippours dans la synagogue, très ennuyeux, dans votre enfance et maintenant

 



 

Que se passe-t-il lorsque l'idée de prier directement ne vous intéresse pas? Est-il possible que vous ayez passé trop de Yom Kippours dans la synagogue, très ennuyeux, dans votre enfance et maintenant vous n'êtes pas intéressé par l'idée de parler au Créateur? La réponse est que vous pouvez certainement  - il vous suffit de comprendre quel est le dénominateur commun de la prière, du bonheur et de votre âme.

 

Alors, comment pouvez-vous  ressentir une réelle envie de prier ? Très simple – révéler la divinité  de votre âme. Les gens demandent à chaque fois comment ils peuvent ressentir le caractère sacré de leur propre âme, et je leur dis ce que dit rav Arouch: Ils doivent renforcer leur Emouna, et ils révèleront leur âme sacrée, parce que leur âme, leur Emouna et leur santé émotionnelle sont totalement imbriquées. Quand on comprend ce principe, alors on ressent le besoin de prier Dieu dans chaque situation.

 

Le moyen d'atteindre le bonheur et la bonne santé émotionnelle – consiste à mettre fin aux émotions douloureuses, accablantes et déroutantes. Les émotions comme la colère, la vengeance, l'envie, la tristesse et la peur; vous séparent de votre âme. Retrouver une bonne santé émotionnelle c'est mettre une barrière entre vous et toutes les influences toxiques, ces émotions négatives ne vous pénètreront plus.

 

Des milliers de personnes peuvent témoigner des changements qu'ils ont vus dans leur propre vie, et sur les miracles et les délivrances vécues.

 

J'ai la chance, D.ieu merci, de passer une demi-journée en compagnie d'érudits en Torah, loin des vanités de ce monde, et d'être connecter à la vérité de la Torah et à la foi. Je suis donc entouré d'un groupe de compagnons en bonne santé mentale à la Yeshiva, et je travaille également avec une équipe de personnes à Breslev Israël qui sont tous un moteur de croissance spirituelle -en commençant par les secrétaires jusqu'aux techniciens en informatique en passant par ceux de la diffusion de la téléphonie, en charge du conseil, de la publicité et du marketing - chacune d'elles est vrai professeur d'Emouna !

 

Il est évident que la façon de se débarrasser du stress, de l'inquiétude et des comparaisons constantes avec les autres est vraiment de vous engager à augmenter la durée de votre vie grâce à la Emouna. Faire face à tout ce qui vous arrive pendant la journée avec la conviction et la foi que quoi qu'il arrive, tout vient de D.ieu et tout est uniquement pour votre bien.

 

Vous devez également trouver un modèle qui vous montre comment atteindre votre objectif. Si vous voulez vraiment quelque chose, vous devez étudier avec des gens qui comprennent déjà le sujet. Dans ce cas, vous allez avoir besoin de deux modèles: un pour apprendre à étudier la Torah et appliquer ses lois et un autre qui vous apprend à utiliser la Emouna, pour pouvoir échapper à toutes les réactions émotionnelles négatives qui polluent la vie.

 

Voyons comment cela s'applique dans la pratique. Disons par exemple que vous vous sentez très content de vous mais que vous travaillez dans un métier où les autres sont déprimés et dégage une énergie négative. Si vous venez au travail tout souriant et débordant de joie, alors qu'eux sont déprimés et peuvent ressentir du ressentiment face à votre joie. Quand ils vous demandent comment vous allez et que vous leur répondez très bien et que vous leur demandez comment ils vont, et répondent d'un ton grave: «Ah… moi? Eh bien ... qu'est-ce que je sais ... ", mais en réalité ils pensent" Pourquoi est-elle si heureuse alors que je n'ai même pas envie de sortir du lit le matin? » Tout de suite, sans vous en rendre compte, vous commencez à vous sentir mal pour cette personne et à vous sentir coupable de vous sentir si bien et si heureux, quand l'autre va mal .Vous pensez donc que votre joie empire son état: ,car cela lui  rappelle à quel point il triste; Vous êtes en danger de baisser dans votre niveau d'enthousiasme, avec l'excuse que "vous devez être en phase" avec vos autres collègues.

 

Nous devons faire un grand effort pour contrer les effets de ce type de renforcement négatif alors que nous essayons de grandir dans notre judaïsme. Il est possible que la société, certains membres de votre famille et d'autres personnes qui recherchent «votre propre bien» vous disent: «Ces religieux vous font subir un lavage de cerveau», «Pourquoi avez-vous besoin de tout ce gâchis de religion? ? " ou "Parler à D.ieu est stupide !!".

 

C'est pourquoi il est si important que nous essayions d'être entourés de personnes qui nous encouragent et nous renforcent positivement. Parce qu'ensemble, c'est plus facile!

 





New Comment    New Comment
   Voir d'autres articles par Dr. Zeev Balen
   Revenir à la page d'accueil de Société




Haut de la page    Haut de la page       E-mail    E-mail          Partager       Imprimer    Imprimer


 M M'ajouter à la liste de distribution
 
 
  
Si vous désirez recevoir d'autres articles sur le même sujet ou d'ordre général, inscrivez ici votre adresse email:

   

 Articles apparentés Articles apparentés
 
 

 
Le meilleur des coachs               Rien à perdre sauf des kilos!               HaChem donne-moi la force !
 
 Le meilleur des coachs  Rien à perdre sauf des kilos!  HaChem donne-moi la force !


  0 Nombre de commentaires :     

Envoyez votre commentaireEnvoyez votre commentaire    Envoyez votre commentaire    

 
 
  
En l'honneur de :    A la mémoire de :
  
 
Vous avez aimé cet article ?
 
En tant qu'organisme à but non lucratif, Breslev Israël dépend du soutien
généreux de personnes telles que vous pour continuer à vous offrir d es articles de qualité
 
Cliquez ici pour soutenir Breslev.co.il
  
 
 
 Produit du jour Produit du jour
 
 
 
 
Back  1 2 3  Next
 
 
 
 
  •  
  •  
  •  
  •  
     
  •  
     
  •  
 
Back  1 2 3  Next
 
 
 Les plus populaires Les plus populaires
 
 
 
 
Up  1 2 3  Down
 
 
 Les plus lus Les plus lus
 
 
 
 
Up  1 2 3  Down
 
 
 Facebook Facebook
 
 
 
 Liste e-mail Liste e-mail
 
 
 
S'abonner ici :   
 
   
 

 
 



  
 
 
open toolbar