15 Iyar 5779 / lundi 20 mai 2019 | Paracha : Bé'houqotaï
 
dot  Ajouter à mes favoris   dot  Définir en tant que page d’accueil  
 
   
    S'inscrire    |    Se connecter
  
    Mon compte     Historique des achats     Aide
 
 
  Mon pays :  
  États-Unis   
 
   Langue :  
  Français   
 
   Ma monnaie :  
  Dollar des États-Unis   
 
   
Page d'accueil Spiritualité et foi Breslev Famille Société Fêtes et jeûnes Paracha Halakha (loi juive)
   Une vie spirituelle     Histoires personnelles     L’envie de prier     Kabbale             
 
  Toutes les catégories  
 
 
 
Une vie spirituelle  
 
AccueilSpiritualité et foiUne vie spirituelleUne belle recompense
 
  Recherche avancée
   Articles
 
   Recherchez
 
            
 

Une belle recompense    

Une belle recompense



Pourtant, récemment, il a participé à tous types de projets, dont aucun ne semble se concrétiser. Si un seul d'entre eux réalisait son potentiel, David toucherait le gros lot.

 



David est comblé de beaux enfants. Son fils aîné, Ouri, 12 ans, est comme lui : vif, brillant et intelligent. Ces qualités peuvent être la plus grande des bénédictions, ou le contraire. Cette année, Ouri avait un prof principal assez ennuyant, c’est pourquoi très vite, avec son esprit vif et sa mémoire prodigieuse, il en est arrivé à sérieusement s’ennuyer en classe au point d’être démotivé. Plutôt que d'utiliser son énergie dans l’étude de la Guemara, Ouri se balançait sur sa chaise... Juste avant Shavouot, le prof l'a renvoyé de son cours.
 


Toute l'année, David et sa femme avaient cherché le professeur particulier idéal qui stimulerait Ouri et canaliserait son énergie dans l’étude de la Torah. Personne n'y était parvenu. Dépassé par son travail et tous ses engagements, David, quant à lui, ne trouvait pas le temps d'étudier avec son fils.



Puis, Shavouot est arrivé. Comme tout le monde, David est resté réveillé toute la nuit pour étudier la Torah. Ouri demanda s'il pouvait étudier avec son père, qui était son modèle et la personne qu’il respectait le plus au monde. Bien sûr, David accepta. Cette nuit-là, ils étudièrent de minuit à 4 heures du matin sans une seule pause. Ensemble, ils ont terminé l'ensemble des Michnayotes du Traité Chabat. Ouri était enthousiaste d’apprendre avec son père. « Papa, pourquoi on n’étudierait pas ensemble tous les soirs ? » David ne pouvait pas refuser. Il promit que, en tant que récompense pour le comportement d’Ouri à l'école, ils étudieraient ensemble une demi-heure tous les soirs...



Le lendemain de Shavouot, David reçut un mail de l'un de ses clients. Il hésita à l’ouvrir, car il avait totalement négligé ce client depuis un mois au profit d'autres questions plus pressantes. A contrecœur, David ouvrit le mail. « Cher David, la stratégie de webmarketing que vous nous avez conseillée il y a trois mois a vraiment frappé fort. Nous venons de vivre le meilleur mois de l'histoire de notre entreprise ! Conformément à notre accord, vous allez bientôt recevoir la prime qui vous revient. » David ne pouvait pas en croire ses yeux. Tous les mois durant lesquels il s'était acharné pour ce client, il n’avait rien touché d’autre qu'un tarif minimal de consultant. A présent, sans lever le petit doigt, il s'apprêtait à toucher une belle prime.

 


Se pouvait-il que la prime de David ait un lien avec le fait qu’il avait étudié toute la nuit avec son fils ? La Emouna dit oui, sans aucun doute. Bien sûr, à vue d’œil, c’est grâce au conseil et au webmarketing que David pouvait mettre de la nourriture sur la table. Mais Hachem lui montrait que le business en ligne  n'était pas du tout son principal travail dans la vie. Véchinantam lébanéch’a - sa première responsabilité était d'enseigner à ses enfants la Torah. Une fois qu'il l'a fait, l'abondance a commencé à s'écouler dans sa vie.
 


Ne pensez pas que l'histoire de David est unique. Au cours de mon récent voyage aux États-Unis, deux agents immobiliers de la région du New Jersey sont venus chercher mes conseils et mes bénédictions. Le premier m'a dit qu'il avait fait visiter cinquante propriétés au cours du mois précédent mais n'en avait pas vendu une seule. Ses douze heures de travail quotidiennes ne lui avaient rien rapporté pendant quatre semaines entières. Il me demanda ce qui n’allait pas. Je lui demandai donc à mon tour s'il avait des problèmes dans son couple. Il répondit que non, D.ieu merci, et que sa femme était un ange. Je lui demandai ensuite s'il étudiait la Torah avec ses enfants. Il répondit que non, m’expliquant qu'il n'avait pas le temps. Je lui suggérai de réévaluer ses priorités et de prendre un peu de temps pour apprendre avec ses enfants tous les jours, peu importe quoi. Je l'ai alors béni, que ses enfants le comblent de joie et qu’il jouisse d’un moyen de subsistance suffisant et sans effort.
 


Le deuxième agent immobilier me demanda conseil sur la meilleure façon d'investir l’argent qu’il donne au maasser. Il s’agit d’une personne qui travaille seulement 5 à 6 heures par jour, mais vend environ quatre maisons par mois. La semaine avant qu'il vienne me voir, il avait vendu deux maisons en une journée, ce qui a lui a rapporté 28000$ de commissions ! Quand je l’ai questionné, il m'a dit qu'il étudiait  avec chacun de ses six enfants tous les jours !
 


Le mauvais penchant veut garder la personne dans les entraves de la pauvreté spirituelle et financière. Son grand mensonge est que gagner notre vie est la première des priorités. Ce n'est certainement pas le cas ! Au moment où nous redéfinissons nos priorités et mettons nos enfants en haut de notre liste en consacrant un moment quotidien à étudier avec eux, nous voyons et jouissons des retombées énormes de voir des enfants heureux qui avancent dans les voies de la Torah, des enfants équilibrés qui rayonnent de l'attention de leurs parents. De plus, pour couronner le tout, l’argent coule aussi. Essayez ! Etudier la Torah avec vos enfants n’est que du bénéfice !



Traduit par Carine Rivka Illouz





New Comment    New Comment
   Voir d'autres articles par le rabbin Lazer Brody
   Revenir à la page d'accueil de Une vie spirituelle




Haut de la page    Haut de la page       E-mail    E-mail          Partager       Imprimer    Imprimer


 M M'ajouter à la liste de distribution
 
 
  
Si vous désirez recevoir d'autres articles sur le même sujet ou d'ordre général, inscrivez ici votre adresse email:

   

 Articles apparentés Articles apparentés
 
 

 
La clarté du cœur               Méfiez-vous des attentes !               Glorifier le Nom de D-ieu
 
 La clarté du cœur  Méfiez-vous des attentes !  Glorifier le Nom de D-ieu


  0 Nombre de commentaires :     

Envoyez votre commentaireEnvoyez votre commentaire    Envoyez votre commentaire    

 
 
  
En l'honneur de :    A la mémoire de :
  
 
Vous avez aimé cet article ?
 
En tant qu'organisme à but non lucratif, Breslev Israël dépend du soutien
généreux de personnes telles que vous pour continuer à vous offrir d es articles de qualité
 
Cliquez ici pour soutenir Breslev.co.il
  
 
 
 Produit du jour Produit du jour
 
 
 
 
Back  1 2 3  Next
 
 
 
 
  •  
     
  •  
     
  •  
  •  
  •  
  •  
 
Back  1 2 3  Next
 
 
 Les plus populaires Les plus populaires
 
 
 
 
Up  1 2 3  Down
 
 
 Les plus lus Les plus lus
 
 
 
 
Up  1 2 3  Down
 
 
 Facebook Facebook
 
 
 
 Liste e-mail Liste e-mail
 
 
 
S'abonner ici :   
 
   
 

 
 



  
 
 
open toolbar