9 'Hechvan 5779 / jeudi 18 octobre 2018 | Paracha : Lekh Lekha
 
dot  Ajouter à mes favoris   dot  Définir en tant que page d’accueil  
 
   
    S'inscrire    |    Se connecter
  
    Mon compte     Historique des achats     Aide
 
 
  Mon pays :  
  États-Unis   
 
   Langue :  
  Français   
 
   Ma monnaie :  
  Dollar des États-Unis   
 
   
Page d'accueil Information Breslev VOD Radio Forums Breslev Boutique Dons
                
 
  Toutes les catégories  
 
 
      
 
La tombe de Rabbi Na'hman  
 
AccueilbreslevLa tombe de Rabbi Na'hman
 
 
Recherchez
 
           

 
Rebbe Nachman's Gravesite  

 

Chaque année, des milliers d'hommes (plus de 45 000 en 2007 !) quittent leur famille et voyagent sur la tombe de Rabbi Na'hman à Ouman, une ville militaire située en Ukraine, dans le but d'être avec “le Rabbi ” pendant Roch Hachana.

 

Pour quelle raison ? Que possède de tellement spécial la tombe de Rabbi Na'hman ?

 

Avant que Rabbi Na'hman ne décède, le Rabbi appela deux de ses sympathisants les plus proches – Rabbi Aharon, le rabbi de Breslev et Rabbi Naftali de Nemirov – dans le but de leur demander d'être les témoins d'un voeu peu commun. Devant eux, le Rabbi déclara : “Si une personne vient sur ma tombe, donne une pièce de monnaie pour la charité et prononce ces dix psaumes (le Tiqoun Haklali ), je la ferais sortir des profondeurs de Guehinom. Peu importe ce que cette personne a fait auparavant et jusqu'à ce jour; à compter de ce jour-là, elle doit seulement prendre la décision de ne plus se comporter d'une manière absurde.“ (Tsadiq #229).

 

Cette déclaration fut à l'origine d'un grand émoi. De fait, aucun Tsadiq n'avait, et n'a depuis, jamais fait une telle promesse. A cause de la puissance de cette promesse, les sympathisants de Rabbi Na'hman continuent à désirer ardemment à prier sur la tombe du Rabbi à Ouman !

 

Rabbi Na'hman, comme tous les kabbalistes illustres avant lui, comme le ARI, a expliqué que le tsadiq a le pouvoir d'élever toutes les âmes, y compris celles qui n'ont pas fait le moindre mouvement vers la spiritualité. Le lien spécial qui lie le tsadiq avec D-ieu, a le pouvoir d'élever quiconque vient en contact avec lui et à le rapprocher de D-ieu.


Pour quelle raison ?

 

Le Tsadiq a atteint un tel niveau de maîtrise de soi-même et de relation avec le Divin, que toutes ses pensées, ses perceptions et ses actions – l'essence de son être – correspondent entièrement avec la volonté de D-ieu. Cela lui permet d'entretenir une relation exceptionnellement proche avec D-ieu. Essentiellement, ce qui distingue le Tsadiq des autres personnes, est sa capacité unique à faire le lien entre les mondes physique et spirituel. Etre aux côtés d'un être humain qui a atteint un tel niveau élevé de sainteté, suscitera chez une personne le désir puissant de se rapprocher de D-ieu.

 

“Les Tsadiqim sont plus grands après leur décès que pendant leur vie” ('Houlin 7b).

 

La force du Tsadiq est restreinte par les limites inhérentes de son corps. Cependant, après sa mort, son âme monte vers des niveaux encore plus élevés et il acquiert encore plus de puissance pour rapprocher les autres personnes de D-ieu. C'est de cette façon que le Tsadiq rectifie les âmes des personnes, même si elles sont éloignées de D-ieu.

 

Lorsque nous prions sur la tombe d'un Tsadiq, celui-ci – au niveau spirituel – se trouve avec nous. Rabbi Na'hman a dit que la tombe d'un Tsadiq possède une sainteté équivalente à celle de la Terre d'Israël et qu'elle est pénétrée d'un type de sainteté qui nous stimulera à nous rapprocher de D-ieu. En se trouvant simplement aux côtés de la tombe d'un Tsadiq, une merveille métaphysique se met en marche : notre âme peut devenir liée avec celle du Tsadiq, sans les entraves physiques de ce monde terrestre.

 

La coutume juive ancienne de rendre visite aux tombes des Tsadiqim est mentionnée pour la première fois dans la Bible. De fait, lorsque les espions entrèrent en Terre d'Israël, la Tora nous apprend qu' “ils s'acheminèrent du côté du midi, et il parvint jusqu'à 'Hevron” (Bamidbar 13:22). Dans la mesure où les espions étaient au nombre de douze, pour quelle raison est-il écrit dans le verset “et il parvint jusqu'à 'Hevron” ? Selon Rachi, le “il“ fait référence à Caleb qui désirait être sauvé des mauvaises intentions des espions et qui par conséquent, alla seul prier sur les tombes des patriarches.

 

Caleb apprit l'importance de la prière aux côtés de la tombe du Tsadiq et de son ancêtre, Ya'aqov. De fait, lorsque la femme de Ya'aqovRa'hel – décéda, Ya'aqov l'enterra sur le bord de la route, plutôt que dans le proche village de Beth Le'hem (Bethléem). Ya'aqov savait que dans le futur, lorsque Nevouzaradan forcerait les juifs (les descendants de Ra'hel) à partir en exil, ils passeraient près de la tombe de sa femme. Celle-ci, sensible à leur triste destin, verrait son âme pleurer et supplierait D-ieu d'avoir de la compassion pour Ses enfants.


Selon le ARI, se rapprocher de D-ieu en visitant les tombes des Tsadiqim est une grande mitswa. En priant aux côtés des Tsadiqim, nous nous lions à eux et nous pouvons même acquérir une certaine dose de sainteté du tsadiq au près duquel nous prions. Egalement, le pouvoir du Tsadiq de réveiller en nous un sentiment de repentir, rend nos prières plus aptes à être acceptées et agréables aux yeux de D-ieu. Enfin, le Tsadiq pourra implorer D-ieu en notre nom.
 

Cependant, la promesse que Rabbi Na'hman nous a faite est encore plus grande ! “Si une personne vient sur ma tombe, donne une pièce de monnaie pour la charité et prononce ces dix psaumes (le Tiqoun Haklali ), je la ferais sortir des profondeurs de Guehinom. Peu importe ce que cette personne a fait auparavant et jusqu'à ce jour; à compter de ce jour-là, elle doit seulement prendre la décision de ne plus se comporter d'une manière absurde.”

Selon les 'hassidim breslev, lorsqu'une personne se rend sur la tombe de Rabbi Na'hman, le Rabbi la fait également sortir du bourbier matériel et l'élève à des niveaux spirituels nouveaux. La nature exceptionnelle de la promesse de Rabbi Na'hman explique la raison pour laquelle les 'hassidim breslev ont toujours lutté pour avoir le privilège d'aller prier sur la tombe du Rabbi à Ouman, même si quelque fois cette lutte les menait à mettre leur vie en danger, ou à faire des efforts financiers importants pour pouvoir se rendre sur sa tombe.

 

Uman 
 
“Ouman”
 

Ouman

Rav Nathan a dit : “Même si le chemin pour aller à Ouman était pavé de couteaux, je ramperais afin de me trouver aux côtés de la tombe de Rabbi Na'hman.”

Dans des circonstances normales, un mouvement ne peut pas exister sans un leader. Dans la plupart des groupes 'hassidiques, lorsque un rabbi décède, un nouveau rabbi – le plus souvent un de ses fils, ou un proche parent – est choisi pour lui succéder. Dans la mesure où Rabbi Na'hman n'avait pas de successeur, il aurait été normal pour ses sympathisant de s'éloigner les uns des autres, jusqu'à ce que le mouvement des 'hassidim breslev disparaisse.

 

Cependant, le disciple le plus proche de Rabbi Na'hmanRav Nathan, qui était âgé seulement de trente ans le jour du décès du Rabbi – ne pouvait pas accepter l'idée que la 'hassidouth breslev disparaisse avec la mort de Rabbi Na'hman. Après tout, Rabbi N'ahman n'avait-il pas dit à ses disciples que s'ils suivaient son enseignement et qu'ils s'occupent à s'améliorer et à se purifier, des personnes qui n'auraient jamais connu Rabbi Na'hman de son vivant, deviendraient attachées à lui et, par la suite, ces personnes amèneraient encore plus d'individus à la 'hassidouth. Le Rabbi avait promis : “J'ai accompli (de mon vivant), et j'accomplirai (après avoir quitté ce monde).”

 

Lorsque Rav Nathan retourna chez lui, après les funérailles du Rabbi pendant l'automne de l'année 1810, il commença à réfléchir à ce qu'il pouvait entreprendre dans le but de soutenir la 'hassidouth breslev. Il se souvenait des paroles de sagesse qu'il avait entendues de Rabbi Na'hman, pendant les années où il avait été son disciple et plus particulièrement de celles qui parlaient de l'importance de se rendre sur la tombe du Tsadiq.

 

Quatre mois après la disparition du Rabbi n'étaient pas encore passés, que Rav Nathan loua un attelage. Avec ce dernier, il entreprit de voyager de village en village, afin de rassembler les sympathisants de Rabbi Na'hman et de les amener sur la tombe du Rabbi. Ils arrivèrent le roch 'hodech (le premier jour du mois) de chevat 5571/26 janvier 1811. C'était la première fois qu'un groupe de 'hassidim se rendait à Ouman dans le but explicite de prier sur la tombe du Tsadiq.

 

A compter de ce jour, les 'hassidim se rassemblèrent plusieurs fois chaque année, pour prier sur la tombe du Rabbi. Cela était l'occasion pour chacun d'échanger des encouragements et de former une communauté breslev cohésive. Dans la mesure où les sympathisants du Rabbi formaient eux-mêmes des disciples, un nombre croissant de 'hassidim commençait à voyager régulièrement vers Ouman. En fin de compte, cette ville devint le point de ralliement de la 'hassidouth breslev.

 

Un nombre important de 'hassidim choisirent de faire le pèlerinage d'Ouman lors de chaque Roch Hachana, même après la disparition de Rabbi Na'hman. De fait, le Rabbi avait souvent parlé de l'importance d'être avec lui le jour de Roch Hachana dans le but de canaliser les bénédictions de la nouvelle année. Nous avons également appris que l'influence du Tsadiq est plus grande après que celui-ci ait disparu de ce monde.

 

Pendant les années noires du régime de Staline – et sous les yeux du KGB – les 'hassidim breslev mirent littéralement leur vie en danger pour aller prier sur la tombe du Rabbi, à Ouman. Depuis la chute du rideau de fer, un nombre toujours croissant de juifs se presse chaque année à Ouman. Leur motivation est simple : profiter de la promesse de Rabbi Na'hman.

 

Pour avoir des renseignements sur ces voyages à Ouman sur la tombe du Rabbi, téléphonez au: 972-2-5323339.

Une partie importante des informations qui constituent cet article ont été prises de l'ouvrage “Against All Odds” (En dépit du peu de chances), publié par “L'institut de recherche Breslev”, 2005.

 






 
 Les plus populaires Les plus populaires
 
 
 
 
Up  1 2 3  Down
 
 
 Facebook Facebook
 
 
 
 Les plus lus Les plus lus
 
 
 
 
Up  1 2 3  Down
 
 
 Produit du jour Produit du jour
 
 
 
 
Back  1 2 3  Next
 
 
 
 
 Les plus vus Les plus vus
 
 
 
 
Up  1 2 3  Down
 
 
 Liste e-mail Liste e-mail
 
 
 
S'abonner ici :   
 
   
 

 
 



  
 
 
open toolbar