Mon pays :  
 
  États-Unis         Langue :  
 
  Français         Ma monnaie :  
 
  Dollar des États-Unis    
 
 
   27 Eloul 5774 / lundi 22 septembre 2014 | Paracha Haazinou       
En page d`acceuil Ajouter à mes favoris
Home
Information
Breslev
VOD
Radio
Boutique
Dons
 
           Menu Principal
Spiritualité et foiSpiritualité et foi
BreslevBreslev
Coutumes et penséesCoutumes et pensées
La sagesse de Rabbi Na`hmanLa sagesse de Rabbi Na'hman
FamilleFamille
SociétéSociété
Fêtes et jeûnesFêtes et jeûnes
ParachaParacha
Halakha (loi juive)Halakha (loi juive)
Bnei NoahBnei Noah
BreslevpediaBreslevpedia
BoutiqueBoutique
VODVOD
À propos de nousÀ propos de nous
Radio breslevRadio breslev
TéfilinesTéfilines
MézouzothMézouzoth
Hiloula des TsadiqimHiloula des Tsadiqim
Les trois clésLes trois clés
Posez votre questionPosez votre question
Album photoAlbum photo
ÉvènementsÉvènements
Listes emailListes email
PrièresPrières
Nous contacterNous contacter
Follow usFollow us  Follow us
Les fils RSS de Breslev IsraëlLes fils RSS de Breslev Israël
           Listes Email
 Subscribe S'abonner ici :
    
 
 
 
 
 
 
 
 
 
               
HomeBreslevLa sagesse de Rabbi Na'hmanKabbala et sorcellerie
Kabbala et sorcellerie
par: le Rav Nissan David Kivak

  E-mail  Imprimer
       
   

La majeure partie des personnes qui commencent à prier avec des Kavanots [concentrations par le biais de noms saints] font cela parce qu'ils veulent arriver à des résultats ou pour devenir quelqu'un- Tsadik ou Baba .Mais Rabbi Nah'man de Breslev veut de nous quelque chose d'autre, beaucoup plus pratique et beaucoup plus simple.

Rabbi Nah'man de breslev parle de Kabbala et des Tefilots avec Kavanots [concentrations par le biais de noms saints] dans le Likoute Moharan 2eme partie Tora 120.
Une partie des personnes veulent que je leur dise qu'il est permis d'étudier la Kabbale et de prier avec Kavanots , et c'est ce que Rabenou veut. D'autres veulent que je leurs dise que leRebbe  a dit qu'il est interdit d'étudier la Cabbale et de prier avec Kavanots, c'est-à-dire la compréhension profonde et le concept de chaque noms saint (il est évident que je parle de celui qui n'y est pas propice et ne le fait pas comme il le faut) . Est-ce à moi d’apprécier  ? Mais bien que les gens en soient arrivé aux conclusions par elles mêmes, examinons ce que dit Rabenou sur le sujet:
 
Rabbi Nathan écrit dans le Likoute Moharan «Un des proches de notre H'assidout m’a raconté qu'il parlait avec Rabenou sur la Avodat Hashemcomme il avait l'habitude, et Rabenou compris qu' il utilisait desKavanots dans sa Tefila ,et Rabenou fut très sévère à son sujet et lui ordonna de ne plus s'occuper de cela, et donc de ne pas prier avec
cela  mais uniquement de se concentrer sur la simple explication des mots de la Tefila(Même si cette personne a étudié les écrits du Arizal par le conseil de Rabenou , Rabenou ne voulait pas du tout que cette personne prie avec les Kavanots.).  Rabenou lui dit '' Celui qui n'est pas apte, lorsqu' il prie avec Kavanots c'est comme une sorcellerie. Car sur la sorcellerie est écrit: 'ne t'habitue pas à imiter [les abominations des peuples] '  (Devarim 18) […] Tout cela bien entendu pour celui qui n'est pas apte à cela. Rabenou dit,que le point essentiel de la Tefila est l'attachement fort crée avec Hashem[ …] le fait de se concentrer sur l'explication simple des mots , car ceci est l'essentiel de la Tefila , que l'on prie devant Hashem sur chaque détail ,et grâce à cela on se rapproche et on s'attache a Lui…»[Tora 120]
 
Cette personne a pensé qu'il pouvait concevoir et recevoir des choses grâce aux Kavanots qu'il utilisait, sans se lier aux Tsadikims . Là était son erreur. C'est pourquoi Rabbi Nah'man lui ordonna de se concentrer et de se focaliser sur la compréhension simple des mots de la Tefila.
 
Se concentrer sur l'explication simple…c'est «le» point, avec un grand «le», qui tire notre cœur vers ce qu'on dit:« Barouh' Ata …» [Béni soit –tu] .AAhh'' , si les gens comprenaient le simple sens de ces mots et les prononcaient avec ferveur!! «Il existe Un Roi. Hashem Béni , Tu est la source de toutes les bénédictions .J'ai besoin de ta bénédiction…» On peut tellement se rapprocher de D. simplement par la prononciation claire de ces mots .Si on ressent le simple sens des bénédictions, on s'évanouira d'une telle ferveur qui nous enflamme, hashem est notre D., et Il est le Roi du monde entier.
Trois fois par jour on prononce dans la Tefila le cantique ''Achrei''.OOOyy!!!«…Tu ouvres la main…L’Eternel est juste…» Quel joie !!Dire ces mots avec tout son  Cœur c'est une chose qui nous tire vers D. en nous sortant de toutes les choses qui nous éloigne de Lui. On peut parler avec Lui de façon directe, et notre cœur est lié à cela. «Cheakol [que tout] (bénédictions que tout est créé par sa parole) on peut dire les bénédictions avec une telle concentration –a un tel point qu'on ne sent même plus le goût de la nourriture ou de la boisson, seulement la bénédiction de Cheakol.
«Tu donnes à l'homme le savoir », un vrai savoir et une vraie compréhension, «J'en ai tellement besoin ! Hashem s'il te plait donnes moi du savoir vrai!!»…«Rapproche nous notre père de ta Tora »…Oyy! ces mots font trembler tous les mondes hashem veux que je fasse Techouva et que je jouisse d'elle. «Je te remercie [hashem](Modé Ani)»-savoir que D. est notre D. et le D. de nos pères !
C'est la lumière du saint Rabbi Israël Baal Chem Tov (que son mérite nous protège)et les autres Tsadikims –de savoir que D. est là, et nous inclure dans la lumière de D. pendant la Tefila.
La majeure partie des personnes qui commencent a prier avec des Kavanots [concentrations par le biais de noms saints] font cela parce qu'ils veulent arriver a des résultats ou à être quelqu'un- Tsadik ou Baba .Mais Rabbi Nah'man de Breslev veut de nous quelque chose d'autre, beaucoup plus pratique et très simple-que l'on serve D. simplement et avec vérité, et c'est ce que les vrais tsadikims et vrais Babas font.

Rabenou explique que celui qui n'est pas capable de prier avec des concentrations particulières, c'est comme si il faisait de  la sorcellerie. Oui, il existe des vrais livres de sorcellerie et de magie, pas des jeux d'illusion comme font les magiciens aujourd'hui, Le Roi Shlomo a écrit des livres sur ce sujet et les peuples du monde les utilisent et les étudient. Rabenou place la Tefila avec Kavanots au même niveau que les sorcelleries, car la majeure partie des personnes qui veulent prier avec ces concentrations (et évidemment n'y sont pas capables) c'est simplement parce qu'il veulent être «quelque chose», ils se disent «je vais réparer des choses extraordinaires …je vais penser comme cela et faire venir la délivrance sur le monde»…mais un instant ,en fait te soucies-tu vraiment de la lumière et la grandeur de D.? De l'honneur de la sainte Cheh'ina ? Une personne qui se soucie de cela, sait très bien ce qu’il doit  faire. Il aime la simple compréhension de sa Tefila. Sans cela, une prière avec des Kavanots ressemble à de la sorcellerie. Celui qui fait cela, n'est pas lié , ni attaché à D. . Il vit dans l'illusion complète.
 
Si quelqu'un veut vraiment faire quelque chose pour D. béni lui-même, si il veut vraiment et sérieusement dévoiler la gloire d'Hashem dans le monde –tout ce qui lui reste à faire est de prononcer les mots de la Tefila avec tout son Cœur .Tout ce que l'on fait et qui ne nous rapproche pas de  D., ne nous aide pas à réparer nos mauvais caractères et ne fait que nous éloigner, c'est exactement comme une sorcellerie, il faut vite se sauver cela.            
 


 

   
 
 


Revenir à la page d'accueil de La sagesse de Rabbi Na'hman
 
 
 Voir d'autres articles par le Rav Nissan David Kivak
   Si vous désirez recevoir d'autres articles sur le même sujet ou d'ordre général, inscrivez ici votre adresse email:
     S'abonner gratuitement
Add your commentHaut de la pageE-mailImprimer
Articles apparentés
Juste une goutte…               Annulation et soumission
Juste une goutte… Annulation et soumission

0 Nombre de commentaires :     

Envoyez votre commentaire Envoyez votre commentaire  
 
 

Vous avez aimé cet article?
En tant qu'organisme à but non lucratif, Breslev Israël dépend du soutien
généreux de personnes telles que vous pour continuer à vous offrir
des articles de qualité

 
Recherchez
  
     
       Produit du jour
 
 
 

 
Notre prix : USD $ 20,30
 
Prix de catalogue : USD $ 30,90
 

 
Notre prix : USD $ 21,80
 
Prix de catalogue : USD $ 41,10
 

 
Notre prix : USD $ 11,80
 
Prix de catalogue : USD $ 14,70
 

 
Notre prix : USD $ 5,90
 
Prix de catalogue : USD $ 7,40
 
 
Breslev Israël 2004 – 2013 © Tous droits réservés
A propos de nous Breslev Radio Breslev Forum juif Boutique Nous contacter Comment nous aider
 
Breslev.co.il - Amour, âme, joie
 
 
Réalisé par IGDM Compagny